Parce que dans la Youte team on adore inventer de nouveaux mots pour enrichir notre, et votre, vocabulaire, je vous présente aujourd’hui le terme fooding. Ce mot n’est pas le fruit de notre imagination mais de celle d’épicuriens pas comme les autres… (La Youte team aime aussi les terriens pas comme les autres). Certains connaissent peut-être déjà le phénomène. Depuis 1999, il s’étend à toutes les grandes villes du monde et suscite l’intérêt général.

Nous savons depuis notre tendre enfance que la nourriture est un besoin dont on ne peut se passer. Ce besoin physiologique, l’Homme en a fait un Art à part entière : la gastronomie.  Un art parfois très rigide où l’imagination n’a pas toujours sa place. Suivre les recettes à la lettre n’est pas toujours très passionnant. « Fricassée de baies rouges sur son lit d’escargots flambés à l’aneth de Strasbourg »… autant de charabia incompréhensible que l’on retrouve sur les cartes des grands et prestigieux restaurants Parisiens.

Le Fooding réagit à ces constations. Issu du mélange du mot food (nourriture) et feeling, le fooding se veut une cuisine qui s’affranchit de la tradition. Quand on cuisine à la manière fooding on laisse son inventivité, ses intuitions et ses émotions guider ses recettes. Un restaurant fooding est un restaurant sincère. Ce mouvement de cuisine créative et libérée s’est
depuis sa naissance bien démocratisé : le fooding se pratique aussi chez soi. Le fooding mélange des saveurs, des goûts et des expériences afin de créer des plats accessibles et originaux.

Il est devenu difficile de trouver un restaurant dans la capitale, ou ailleurs, qui propose de la nourriture cuisinée dans son plus simple appareil qui n’aura pas succombé à la mode des grands classiques surgelés. A un pâté de maison de ces restaurants « bon chic bon genre », les fast-food  ou sandwicheries en tout genre se développent comme des petits pains. Alors où manger à la bonne franquette sans chichi, sans panini, fondant au chocolat Metro… tout en évitant les bistrots « tiroir caisse » ? Où manger du vrai fooding ?

Le site fooding.com vous propose un palmarès des adresses fooding françaises. Rien de mieux que de juger par soi-même http://www.lefooding.com/palmares/

Retrouvez tous les rendez-vous, les classements et les adresses fooding sur le site officiel du mouvement : http://www.lefooding.com

Le petit + : l’appli iPhone à 2,99€.

Alors à vos couverts et vos imaginations : laissez-vous guider par vos sens !

Good AppétYoute :) Le Melon.