Hier, 30 novembre 2011, 18h. Que faisiez vous ?

L’équipe de Youteurs était connectée. Elle surveillait attentivement une conférence qui a fait vibrer la twittosphère mondiale. Cette dernière était en alerte et relayait la moindre nouveauté dévoilée par le CEO de Spotify, Daniel EK.

(Pour les néophites, Spotify = plateforme de streaming musique avec 10 millions d’utilisateurs.)

« New direction »

C’est le nom que le CEO de la plateforme Suédoise a donné à la conférence de presse qu’il donnait hier soir à NY  (NDLR : vous voyez, les Européens ne sont pas, encore, tous morts…).

Twitter frétillait : la twittosphère adoreeeeee les nouveautés en tout genre. Hier soir, Spotify ne les a pas déçue. Et nous non plus.

Les principales nouveautés :

Pour ne pas être un inculte du web, nous vous présentons LA nouveauté qu’il faut retenir de cette conférence :

La plateforme d’applications. Elle permet, entre autre, aux développeurs de créer des applications musicales. (Accessible ici : http://www.spotify.com/us/download/previews/).

Les applis suggèreront une nouvelle expérience d’écoute grâce à vos goûts musicaux.

Au travers de l’App Finder, Spotify Apps crée une véritable « place de marché » similaire à l’App Store d’Apple ou à l’Android Market. À une exception près : toutes les applications sont ici gratuites et le choix est encore très limité. Sur ce dernier point, Spotify promet d’en ajouter davantage dont certaines sont déjà en préparation.

Aujourd’hui ce sont 16 applications réalisées dont 12 accessible depuis que la plateforme est en ligne. Spotify s’est associé à 13 partenaires qui sont Bilboard, Fuse, The Guardian, Last.fm, Moodagent, Pitchfork, Rolling Stone, Songkick, Soundrop, TuneWiki et We Are Hunted.

Cet API permettra à la plateforme de s’infiltrer d’avantage dans les différents services musicaux actuels et futurs.

Spotify : la nouvelle star de 2011

Vous l’avez surement déjà remarqué, Spotify a déjà intégré, en septembre dernier, le service Facebook. Un partenariat astucieux qui lui a permis de gagner 7 millions de nouveaux utilisateurs en deux mois (rien que ça !). Aujourd’hui plus de 500 millions de playlists ont déjà été créées et partagées, un nombre qui a doublé depuis le mois de juillet.

Marché l’applications, Facebook.. Des alliances malignes qui assure à Spotify de solides arguments contre ses principaux concurrents, tel Deezer.

Les entreprises consacrent aujourd’hui beaucoup de temps et d’argent aux applications; et plusieurs développeurs consacrent effectivement plus de ressources aux applications qu’au Web. Alors finalement  est-ce que le perpétuel développement des applications prépare-t-il la fin du web ? Une question encore sans réponse…

En attendant, nous vous invitons à découvrir ce service magique, et ses nouveautés, qui de surcroit offre de la musique streaming de qualité !

Amicalement Youte, Le Melon.