Rêve d’évasion ou virée de folie ? Cette année il y en a pour tous les goûts avec le groupe Printemps. Bangkok, New York, Bombay, Las Vegas… pas de doute, pour Noël la tendance est au dépaysement. Si les vitrines du Printemps nous laissent rêveurs, nous étudiants fauchés, le Citadium Caumartin nous invite chaleureusement à nous payer un petit moment de délire pendant que Karl Lagarfeld junior joue à Superman deux vitrines plus loin.

Du 16 novembre au 31 décembre le magasin a été transformé en casino à l’occasion des fêtes de fin d’année. Au menu, artifices en tout genre et décos tape-à-l’oeil !

Ainsi, entre deux parties de Poker, vous pourrez toujours venir tenter votre chance à la machine à sous (à défaut de se faire offrir quelque chose d’utile par belle maman on peut toujours espérer décrocher le gros lot). Vous n’avez rien gagné ? Ne vous en faites pas, il reste toujours les pole dance…un show plutôt hot en cette saison.

Pour le moins atypique et innovante au regard des vitrines des Galeries Lafayette, qui elles, ne supportent visiblement pas le changement (enlevez les boules et c’est une tournée de Madonna), la campagne est axée sur la com’ paillette.

Même si toute cette petite sauterie est faite pour qu’on vienne gaspiller les cinquante malheureux euros qu’on peine à mettre de côté, soyez fair play et consacrez au moins une heure de vos précieuses vies de youteux au fabulous Citadium Caumartin.

 

Thomas