Vous vivez dans une grotte ? Non suis-je bête, vous avez le net pour nous suivre chaque semaine sur We Youte… DONC vous avez sûrement entendu parler du raz de marré Shaka Ponk ! Petite plongée dans l’univers de Goz, le singe écolo et de ses 6 musiciens fous !

Shaka Ponk c’est le furieux mélange d’un rock énergique et énervé, d’influences plus ethniques apportant de magnifiques ambiances et d’electro festif !

Le groupe est composé de 6 membres physiques : Frah, charismatique chanteur ; la torride Samaha au chant également ; Mister C.C à la guitare ; Mandris à la basse ; Ion à la batterie et enfin l’impressionnant Steve aux claviers et vocodeur.

Jusque là, rien de bien excitant n’est ce pas ?!

La particularité de ce groupe réside surtout dans le fait que son leader est un singe. Le magistral Goz, primate écolo et extrêmement cynique qui écrit les paroles et s’occupe du show sur scène grâce à son écran sur scène.

Les Shaka Ponk sur la scène du Zenith de Paris

Ce groupe existant depuis 2000 est l’exemple parfait du « Do It yourself » car depuis leur formation, ils s’occupent eux même de la musique, des paroles ainsi que de tout l’aspect visuel entourant le groupe. Et il n’a pas été exempt de toutes galères pour en arriver à la consécration que représentait la date (Sold Out) au Zénith de Paris le 25 novembre dernier !

C’est en Allemagne, pays dans lequel les musiciens se sont exilés pour booster leur créativité, qu’ils se font repérer en 2003.

Un premier album (Loco con da Frenchy Talkin’) fait maison passe quasiment inaperçu malgré un contrat avec une grosse maison de disque.

Après cet échec commercial, ils décident de revenir en France afin d’écumer les salles et de conquérir le public français. Le label indépendant français Tôt ou Tard leur fait confiance pour la sortie de leur second album et après plus de 200 dates et un buzz grandissant, le cultissime Bad Porn Movie Trax’ voit enfin le jour !

La furie Shaka Ponk est en route, les tubes « How We Kill Stars » ou encore « Do » commencent à tourner sur les radios et les salles sont de plus en plus remplies.

Les Shaka Ponk composent leur 3ème album sur les routes durant les 2 ans de tournées qui accompagnent la sortie de Bad Porn Movie Trax’ et celui-ci s’appellera The Geeks and the Jerkin’s Soks. Il sort le 6 juin 2011 et c’est le carton immédiat. Salué par la critique, le groupe voit son public s’agrandir encore plus et ils s’imposent comme les leaders de la nouvelle scène rock alternative française.

Pour courroner le tout, le groupe s’offre une collaboration avec Monsieur Bertrand Cantat (ex-Noir Désir) sur la géniale “Palabra Mi Amor” qui tourne en boucle sur beaucoup de radios en ce moment.

La domination Shaka Ponk ne fait que commencer et l’état d’esprit du groupe sur scène leur promet un avenir radieux.

Nathyoute.