A quelques jours des élections, les listes candidates aux BDE passent à l’offensive !

A moins de faire partie de ces 0,1% de personnes en marge de l’Youte, communément appelées « cas soc’ », on a tous entendu parler des élections pour les BDE 2012-2013.

Encore timides la semaine dernière, les campagnes s’intensifient depuis quelques jours. Et les idées ne manquent pas ! Du teaser décalé aux croissants-Nutella…Tout les moyens sont bons pour corrompre nos âmes pures et certains sortent l’artillerie lourde.

Pour ce qui est de nous en mettre plein la vue il faut bien le reconnaître : les TC n’ont pas fait les timides ! Destination de rêve, scénario post apocalyptique ou mascotte timbrée, nos petits camarades du 6eme ne font pas dans la dentelle.

Aujourd’hui c’était au tour du BDE X de régaler, merci les gars !🙂

Côté com’ rien n’est joué et tout reste à faire ! Dans cette lutte à mort on se battra jusqu’au bout pour asseoir ses petites miches de youteux sur le trône du BDE info-com’. Si certains ont choisi la solution buffet, d’autres ont préféré surfer sur la vague écolo en organisant un pique-nique.

Quoi qu’il en soit, la bouffe reste une grande préoccupation de la campagne 2012-2013, tant chez les com’ que chez les TC.

Mais au delà de tout aspects superficiels, les élections c’est aussi des crasses, des coups bas et de la stratégie ! C’est ainsi que l’on peut trouver, en fouinant un peu, de véritables poèmes à la gloire des concurrents : « Loin de tous ceux qui cherchent à te contaminer », ou encore les signes d’un amour fraternel : « En vous attendant, nous agissons… :) ».

Comme en 14, l’Union sacrée à été proclamée face à la crainte de voir un adversaire bien supérieur en nombre, s’emparer du pouvoir…

Bref vous l’aurez compris, les élections des BDE c’est pour le meilleur et pour le pire. Il n’en reste pas moins qu’à la Youte team on adhère ! Merci donc à tout les candidats en course, parce qu’en cette fin d’année chargée vous nous vendez du rêve en barres de 50 kilos !

 

Thomas

NDLR : We Youte est un journal indépendant qui refuse toute forme de corruption.