A J-6 du WEI 2012 les esprits s’agitent. Alors que le suspens est à son comble seul un homme peut nous éclairer sur ce qui nous attend le week end prochain : Rémy Abouchakra, président du BDE Fabulous. Rémy est étudiant en 2ème année de Tech de Co, il préside aussi le BDE Tech’off. Autoentrepreneur, organisateur de soirées et promoteur du Privilège, notre président travaille aussi en tant qu’agent immobilier chez Orpi. Malgré notre interrogatoire musclé, celui-ci maintient ne pas prendre de substances.

Sans plus attendre, les révélations du « guru » de l’IUT Paris Descartes :

« – Quelles étaient tes motivations lorsque tu t’es présenté au BDE général ?

Je me suis présenté pour moi bien sûr, mais surtout pour les autres. Je trouvais que quelque chose n’allait pas et qu’il fallait changer la norme en terme de soirées.

– C’est-à-dire ?

On voulait donner de plus beaux événements aux étudiants, on voulait les faire rêver. C’est pour ça qu’on a décidé de commencer l’année avec la soirée d’inté qui se déroulera dans un loft et pas dans une boîte classique. On a aussi prévu de nouvelles animations comme les canons à CO², le bar sexy et surtout le petit train qui évitera aux étudiants de se rendre à pied depuis le métro jusqu’au loft my boat.

En plus on a apporté des nouveautés comme le système de cotisations qui n’existait pas avant. Le partenariat bancaire avec le LCL Mirabeau a quant à lui, été optimisé.

– Quels sont tes projets pour le BDE général cette année ?

En ce qui concerne les soirées on a déjà développé plusieurs partenariats avec des boîtes pour avoir des entrées gratuites. Il y a notamment le Queen, où une soirée sera organisée en novembre, et le Baroque, qui vise une clientèle plus « chic ». D’autres soirées gratuites et des afterwork sont prévus. Elles auront lieu à raison d’une à deux fois par mois.

D’un autre côté on voudrait aussi organiser plus d’événements culturels et de sorties sportives. Il y a déjà eu France/Japon, d’autres événements sont à venir : une sortie à Disney Land à tarif préférentiel, des voyages, notamment à Amsterdam, etc… En ce moment on est en pourparlers pour le ski et la soirée de Noël.

Au BDE général le travail ne s’arrête jamais.

Evidemment on travaille encore sur le WEI, qu’on a commencé à préparer au mois de Juin avec mon équipe.

– Quel est le rôle de ton équipe dans la préparation du WEI ?

Thomas s’est occupé de tout ce qui est informatique : le site internet, les bases de donnés des inscrits, des cotisants… Aléna s’est occupée de la com’. Elle a fait des affiches, très belles d’ailleurs et elle s’est occupée de la com’ sur Facebook. C’est aussi elle qui a fait la répartitions des bungalows. Florian passait l’info chez les alternants et Yann, avec son charisme nonchalant, nous a ramené du monde tel un bon rasta RP [rires].

De manière générale chaque membre du BDE a son importance. Il n’y a pas de politique de dictature, chaque proposition est en pourparlers avec tous les membres du BDE.

– Combien d’inscrits avez-vous ?

410 personnes, et il y a 20 filles de plus que de garçons. On pensait pas faire autant de vente : l’année dernière on était seulement 300 à partir.

– En ce qui concerne le programme, qu’est ce que vous nous réservez ?

Les maîtres mots sont festif et sportif.

Le site est très vaste, ce qui permettra de mettre en place beaucoup d’activités de plein air. Il y a un terrain de beach volley, deux terrains de tennis, une piscine… En ce qui concerne les logements, il y a trois gîtes de 300m², un village et un demi village pour les étudiants de première année. Les étudiants en deuxième année ont un village entier plus un demi village.

Le samedi après midi il y a un grand baby foot de prévu et plein d’autres surprises encore… Les deux soirées seront déguisées et open bar : nos dépenses alcool sont de 5000 euros, c’est plus que l’année dernière.

Pour immortaliser tout ça on a fait venir un photographe et un cameraman qui réalisera un mini-film. Le film sera projeté lors d’une soirée Tech’off le mois suivant.

– Deux soirées open bar : tu n’as pas peur des débordements ?

Si toujours, mais c’est pour ça que le staff sera présent. L’alcool sera servi par des membres du BDE qui recevront une formation spéciale. Ils n’auront pas le droit de boire et s’occuperont de gérer les personnes trop alcoolisées. Si les membres du BDE viennent c’est avant tout pour encadrer le WEI et veiller à ce que tout ce passe bien. D’ailleurs c’est aussi le staff qui animera les activités dans les cars et sur le site.

– Est-ce qu’il n’y a pas un risque que les étudiants de première année restent entre eux ?

Non parce qu’il y a quand même un nombre important de deuxième année donc les échanges seront nombreux. En plus on va lancer les parrainages pendant le WEI. Les parrains et marraines trouveront leurs filleuls au cours d’un jeu dont je ne dévoilerai pas le déroulement.

Comme tout le monde ne sera pas présent au WEI on fera la suite des parrainages pendant la soirée d’inté. Après la soirée on récupèrera les listes des personnes qui ne sont pas encore parrainées et on leur trouvera quelqu’un. Au final chaque étudiant de permiere année aura un parrain ou une marraine.

– Le WEI, le chouchoutage des premières années… Tout ça c’est bien mais qu’est ce que vous prévoyez pour les deuxièmes années qui veulent se la coller une dernière fois avant de quitter l’IUT ?

C’est à celà que servira le week-end de désintégration [rire]. Il sera sûrement organisé à Barcelone et cette fois ce sera au tour des deuxièmes années d’être mises à l’honneur.

– Maintenant on passe aux questions bonus :

Les 3 bonnes raisons de t’avoir élu comme président du BDE général :

[rire]. L’expérience, le sérieux et la nouveauté.

En 3 mots la vie d’un président de BDE :

Baiser, Baiser, Baiser ! [un bon fou rire plus tard] Non je rigole. Etre à l’écoute, savoir mener son équipe et être prévoyant.

Si tu pouvais au choix :

– privatiser l’IUT pour un bataille de farine géante,

– organiser une soirée pyjama au Redlight,

– organiser une tombola géante avec la présidente du BDE infocom en 1er prix,

1ere proposition.

Très bien, merci Rémy.

Merci à toi. »

Thomas.
PS : retrouvez tous les événements organisés par le BDE général sur http://www.bdefabulous.fr/