Vous fantasmez sur les vampires depuis Twilight ? La vue d’un fantôme qui lévite vous enchante ? Vous rêvez de voir une petite fille supplier Tobby d’arrêter d’être méchant ? Le manoir de Paris est fait pour vous ! L’idée est unique en son genre et ainsi très attractive : un parcours à la fois ludique et effrayant qui narre 17 légendes parisiennes. Les critiques et le site semblaient plus que prometteurs, alors le journal s’est jeté à l’eau et a déboursé 18 euros pour s’y rendre.

L’horloge affiche 21 heures, le thermomètre, 6 degrés. La pluie a recouvert les passants de son lourd manteau lugubre et mes doigts sont sur le point de tomber tant j’ai froid : cela fait près de deux heures que je patiente. A la base, je trouvais déjà que payer pour avoir peur était un concept étrange, mais au fur et à mesure que l’aiguille tourne, je trouve ça tout à fait ridicule. Et cela malgré le fait que deux/trois monstres égayent notre attente.

Arrivés à l’intérieur du bâtiment, la queue ne faiblit que peu, et il faut patienter à nouveau une trentaine de minutes pour pouvoir accéder au début de la visite. Après un retentissant viande fraiche ! de la part du monstre de l’entrée, c’est en compagnie d’un groupe d’une dizaine de personnes que nous pénétrons dans l’antre.

Sombres et exiguës, les couloirs ne présagent rien de bon, et les décors funestes qui courent le long des murs arrachent des frissons dorsaux. C’est avec beaucoup d’appréhension que les premiers de la file avancent, à tâtons. Une farandole de cri accueille le premier monstre, qui surgit comme on pouvait s’y attendre. On se trouve immédiatement immergé dans le monde d’Halloween grâce au superbe jeu des acteurs, ainsi qu’aux habiles inventions des réalisateurs. Le parcours est divers et les obstacles sont souvent inattendus. 20 minutes d’adrénaline (et non 45 comme spécifiées sur le site), du moins pour ceux qui se trouvent devant.

Ah oui, parce que, si vous avez la chance de vous trouver parmi les derniers du groupe comme moi, vous ne risquez pas d’avoir la frousse étant donné que vous aurez tout le temps d’entendre les cris des autres avant de pouvoir être surpris.

Les PLUS : Idée intéressante, acteurs doués, réelle mise en scène.

Les MOINS : Prix élevé, temps d’attente long, effluves nauséabondes s’échappant de certains acteurs.

Pour que la rédaction y retourne, il faudrait améliorer certaines choses, et voici, selon nous, quelques points clés : tout d’abord, il faudrait limiter les places pour pouvoir profiter pleinement de la visite, sans attendre pendant des heures ou se presser pour que le groupe derrière ne nous rattrape pas. Ensuite, il aurait fallu jouer davantage sur les odeurs, les sons et le côté musée. Il est assez ardu de comprendre de quelle légende on parle parfois, alors que cela aurait pu être une expérience très enrichissante.

En conclusion, le manoir de Paris : oui ! Et cela malgré les quelques désagréments évoqués ci-dessus, et parce que cette promenade de santé en vaut tout de même le coup.

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Jami.