Tu as un don pour la musique ? Tu n’as nul part où te produire ? Tu te sens frustré, déprimé ? Appelles sans plus attendre le #3079 et demandes Fatoumata, notre télémarabout Fino-congolaise (1,34e la minute + prix d’un appel local). Sinon tu peux aussi tenter ta chance au concours T’as Descartes à jouer.

Organisé pour la 2ème fois consécutive, le concours de musique TDAJ (T’as Descartes à jouer) aura lieux le jeudi 21 février 2013. A l’origine du projet, Vincent et Etienne, deux étudiants motivés en deuxième année de GEA. « Rien n’est encore fixé mais on penche plutôt pour un concours de DJing, genre grosse battle », affirment les deux organisateurs. La résurgence des Blockparties façon Cartésienne ? Pas tout à fait. D’autres éléments restent à définir, tels que le lieux, la récompense du gagnant et le prix de la prévente.

« Le prix de la prévente dépendra de l’aide que nous versera le FSDIE (Fond de Soutien Des Initiatives Étudiantes) ». Pour le moment Etienne et Vincent attendent un certain nombre de réponses. Ils recherchent aussi des sponsors qui pourraient agrémenter la soirée de toutes ces petites choses fortes appréciables : open bonbons, canettes de Redbull, distribution de préservatifs…

Mais je vous vois venir avec vos portefeuilles vides et vos chaussettes trouées. « Notre but est d’offrir une soirée à petit prix aux Cartésiens tout en permettant à des artistes de se produire devant un public ». Toutefois, petit prix ne veut pas dire soirée au rabais ! Une sono à vous défoncer les tympan, un combat acharné pour la victoire, un jury impartial et même un applaudimètre. Les deux orgas ont décidé de nous faire vivre un show à l’américaine et visiblement ils ne font pas les choses à moitié.

Soucieux du moindre détail, ils ont poussé la mise en scène jusqu’à la sélection des finalistes. Pour participer au concours, les artistes devront poster une vidéo de leurs prestation sur le mur Facebook de TDAJ. Les inscriptions seront ouvertes très prochainement. Ce sera ensuite au public, vous Cartésiens, de voter pour son artiste favori. Chaque semaine le candidat qui aura le moins de voix sera éliminé : « comme à la télé » !

Mais TDAJ c’est avant tout une soirée faites « par des Cartésiens, pour des Cartésiens ». Si la première partie verra s’affronter les quatre finalistes du concours, c’est le gagnant qui rythmera la seconde partie de la soirée à coup de décibels. Exit le DJ généraliste en carton ! Les set de 2 heures qui débutent sur du Michael et se terminent par du Luchenzo : on oubli. Le zooklove à 4 heure du mat’ : « désolé vous vous êtes trompé d’adresse ». Avec des Cartésiens au micro, pas de déception possible.

L’année dernière ce sont les Jahneration qui ont remporté le concours. Des rastas pour le moins énergique !

Alors réjouissez vous et n’hésitez pas à participer car finalement, ça reste entre nous😉

Thomas


PS : L’équipe de TDAJ tiendra un stand dans l’IUT pour la journée d’ouverture des inscriptions au concours.

CONTACT :

Facebook : T’as Descartes A Jouer

Twitter : @TDAJ5