Depuis fin octobre, un phénomène fleurit dans les villes. Les enseignes se couvrent d’ornements émeraude et rubis, les éclairages se propagent à une vitesse fulgurante. Je vous le donne en mille : Noël ! Pas le noël où on se réunit en famille pour manger de la dinde … Le noël commercial, pur et dur, la consommation de masse à son apogée. C’est la période où le commun des mortels débute ses petites emplettes, et je suis persuadée que certains d’entre vous en font partie. Si ce n’est pas le cas, vous pensez sûrement déjà aux futurs cadeaux que vous allez vous offrir.

C’est là où Black Friday intervient ! Non, non, je ne parle pas d’un groupe de hardrock ou d’une journée de commémoration solennel. Ce serait même tout le contraire ! Black Friday est le vendredi de soldes qui succède au jeudi de Thanksgiving dans les pays du Commonwealth, principalement aux Etats-Unis. L’évènement lance les prémices de la saison des achats de fin d’année où les magasins ouvrent très tôt et offrent des promotions tout à fait alléchantes. Des tentes sont d’ailleurs souvent installées devant les échoppes par des acheteurs à l’affut.

Image

Les revers de la médaille sont multiples : queues interminables, ruptures de stock, incidents en tout genre, et même des tragédies … En effet, un vendeur est décédé, écrasé par une foule euphorique en 2008.

Ca refroidit vite, n’est-ce pas ? Mais ne vous en faites pas ! Black Friday est également disponible sur Internet. C’est vrai qu’entre la ruée ver l’or et un chocolat chaud devant l’ordinateur, le choix est vite fait ! Alors laissons les américains digérer leur dinde en faisant la queue des heures durant, et régalons-nous sur la toile, dans la chaleur analgésique de notre appartement (ou maison, pour les plus chanceux). Nous avons constitué une petite liste de sites qui participent aux Black Friday Deals:

  • Kohl’s (Vêtements, chaussures, produits de beauté, haut-parleurs),
  • Amazon (Vous y trouverez tout et n’importe quoi),
  • The Body Shop (3 articles pour 30$),
  • Target (High-tech, jouets, équipements ménagers),
  • Sam’s club (High-tech, équipements automobiles, meubles).

Et pour ceux qui auraient une idée précise de ce qu’ils convoitent, voici également une liste thématique :

Image

« Acheter est bien plus américain que penser. » – Andy Warhol.

Dans l’absolu, tous les magasins américains ou implantés aux Etats-Unis proposent des réductions sur leurs sites, il suffit de chercher. Certains d’entre eux ne proposeront des promotions que demain, et il se peut qu’il y ait rapidement des ruptures de stock ? Pas de panique ! L’astuce consiste à mettre d’ores et déjà les articles que vous convoitez dans votre panier. De plus, voici un lien qui regroupe bon nombre de code qui permettent d’accéder à une réduction supplémentaire, et qui explique également en détails ce qu’on peut trouver sur la plupart des sites mentionnés ci-dessus.

J’entends déjà les mauvaises langues : Oui, mais ça va coûter super cher de tout envoyer en France. A cela je me contenterai de répondre : non ! La plupart des magasins proposent des réductions sur les frais de transport, voire même des taux nuls. Elle n’est pas belle la vie ?

A consommer sans modération !

Jami.