Sorti le 26 Octobre 2012, cela fait déjà un mois que le tout dernier OS de Microsoft fait son petit chemin parmi nos ordinateurs, tablettes et portables. Windows 8 cherche à donner un souffle de renouveau et par là : concurrencer Mac, iOS, Android, etc.

Néanmoins, loin d’être le messie tant attendu, seulement 1% des internautes naviguent sur le Web avec un OS Windows 8. De plus, qui d’entre vous est sous Windows 8 ou a pu voir cet OS en marche ? Pas grand monde au final.

Alors, comment expliquer ce lancement si discret ?

Beaucoup de choses en fait. Dans les grandes lignes, l’OS a été optimisé pour les tablettes et smartphones avec leurs écrans tactiles. Ainsi pour la version PC : au revoir le menu Démarrer, bonjour l’interface Modern UI (et non pas Metro) !

Des changements radicaux qui font que l’ensemble est moins user-friendly que prévu. Aucune aide ou tutoriel pour appréhender cette nouvelle interface, deux milliards de nouveaux raccourcis clavier (franchement, vous les retenez tous ?), aucune réelle intégration de ce qui reste du « bureau » dans Modern UI, et des choses qui sont bien plus complexes à atteindre : il faut au moins 3 clics pour éteindre l’ordinateur, le panneau de configuration n’est plus trouvable sauf via une recherche, etc.

Et bien : « Débrouillez-vous », dixit Microsoft. Merci du conseil !

(Aperçu du « Bureau » sous Windows 8 – Source : Un de mes PC)

C’est pour aussi ces raisons que les entreprises sont plutôt frileuses à l’idée de changer leur parc informatique. Rien n’a été réellement pensé pour le travail. De plus, Windows 7 est bien comme il faut, tout le monde sait l’utiliser, pas de formations à payer, et puis… y’a un menu Démarrer mer*e !

Microsoft s’évertue à créer un système unifié entre nos différents écrans (pc, tablettes, portables, etc) mais le succès n’est pas au rendez-vous. Et pire encore, en voulant trop se calquer sur le marché grandissant des tablettes, Windows 8 finit par oublier les attentes des ses utilisateurs PC et c’est bien dommage.

Attention ! Une chose importante à clarifier : Windows 8 n’est pas moins bon que Windows 7. Dans le fond, il est plus performant, beaucoup de choses ont été optimisées dans l’exploitation de la machine, mais cependant il n’est pas adapté à tous les supports, ni à toutes les personnes…

Zure

Hey, pour ceux qui sont un peu geek sur les bords, j’élèverai ma voix de temps en temps pour parler de trucs qui nous concernent. Mais chut !