Les fins d’année d’années sont toujours l’occasion de faire un bilan, alors pourquoi pas nous ? La rédac a décrypté les 5 tendances les plus folles de l’année 2012. Catho s’abstenir !

N°1 : Le Gangam style

Avec plus d’1 milliard de vues sur Youtube, gangam style s’est imposé comme LA révélation musicale de l’année 2012. Effet de mode ou mouvement démocratique ? Si le mystère PSY reste encore impossible à élucider, nul doute qu’en l’an 2277, le morceau fera partie des 10 événements clés à retenir pour le contrôle d’histoire.

Même les canards s’y mettent !

N°2 : Le Hashtaging

En 2011, le dictionnaire de la connerie faisait passer dans le langage courant l’expression consacrée à la rencontre entre deux facteurs indépendants : « LOL ». Exit les kikoos, place aux twitter-addicts. Très répandu chez les 18-24 ans, le syndrome du twittos fait de plus en plus de victimes. A bas la ponctuation académique, en 2012 on a plus le temps ! « #TesCommeMoiSi » : désolé j’exploite encore toutes les capacités de mon clavier. « J’ai perdu mes lunettes : #JeNeVoisPlusRienDepuis2Mois » : c’est pour ça que t’as oublié les espaces ? « #RechercheStage » : attention la lettre de motivation 2.0 n’est pas acceptée dans toutes les boîtes. Vous l’avez compris, en 2012 les jeunes s’improvisent leaders d’opinion.

N°3 : Le Zlatanisme

Si la renommée devait se mesurer avec un dictionnaire, Zlatan Ibrahimovic serait sans conteste le messie de l’année 2012. Devant Aung San Suu Kyi, DSK et Bachar al-Assad, Ibrahimovic s’est élevé au rang de demi-dieu. Avec un nombre d’adorateurs toujours plus grand, la montée du Zlatanisme en France inquiète. D’ailleurs, pas besoin de chercher bien loin pour trouver un des avatars de cette divinisation : Monsieur B. A présent, lorsque Chuck Norris ne trouve pas le sommeil il compte les buts de Zlatan.

N°4 : Instagram

Qui n’a jamais rêvé de voir ses photos publiées dans le dernier Géo mag ? Aujourd’hui, avec un smartphone et Instagram, n’importe qui peut s’improviser photographe. Du plat de pâtes à la bolognaise au champ de coquelicots en passant par la porcelaine de mémé, tous les prétextes sont bons pour laisser libre cours à sa créativité.

Qui ne se laisserait pas tenter par un muffin au chocolat après un passage au filtre ?
Qui ne se laisserait pas tenter par un muffin au chocolat après un passage au filtre ?

Le succès est tel que de nombreuses déclinaisons ont déjà vu le jour : BoobstagramAsstagram… La prochaine édition du réseau social pourrait bien mettre un pied dans la scatophilie.

Et le grand gagnant est… N°5 : L’eschatologisme

Non cela en renvoi pas à des pratiques alimentaires atypiques, ni même à un processus de fabrication de glace à l’eau. Ne nous remerciez pas, aujourd’hui la rédac vous instruit ! Eschatologisme (n.f.) étude des doctrines et des croyances portant sur le sort ultime de l’homme après sa mort (eschatologie individuelle) et sur celui de l’univers après sa disparition (eschatologie universelle) (Dictionnaire Larousse 2012). Mais concrètement ça donne quoi ? Voici un des exemples les plus juteux de ce type de pratique :

« Nous sommes des poulets d’extra-terrestres »

Seul Bémol face à cette dernière tendance, nous sommes le 27 décembre 2012 et nos particules anioniques ne dérivent toujours pas dans la galaxie. Dommage pour Monsieur Bill T. Junior qui s’était barricadé dans son abri anti-atomique au fin fond du Texas…

Bref 2012 c’était l’année du génie créatif, l’année de la liberté d’expression, l’année du renouveau. Après avoir atteint de tels summum dans l’imaginaire humain, on se demande comment aborder 2013…

Thomas