Recherche

Mois

novembre 2013

Longue vie à la mode !

Il est vrai que depuis un petit moment  notre jolie planète connaît quelques problèmes…

Aujourd’hui il est temps d’en prendre soin, beaucoup d’organismes essaient de changer nos habitudes pour la sauver. Mais il faut avouer que nous sommes – certes conscients – mais pas très impliqués dans ces nouvelles politiques environnementales.

Mais pourquoi ne pas faire un geste pour la planète tout en faisant plaisir à notre dressing et à notre tirelire. C’est ce qu’a fait H&M (Hennes & Mauritz) !

La célèbre marque de prêt à porter suédoise se lance dans le « vert ».

ICollect-819fd

Pourquoi ?

  • H&M est parti d’une constatation : « Chaque année, des tonnes de produits textiles sont jetés par les particuliers et finissent dans des décharges. Pourtant, 95% de cette quantité de textiles et de vêtements pourrait être réutilisés. ».
  • H&M veut réduire l’impact environnemental de l’industrie de la mode en limitant la quantité de déchets qui finissent dans les décharges.

 Comment ça marche ?

  • Pour vous : vous ramenez tous vos vêtements « indésirables », qu’ils soient déchirés, usés ou tout simplement démodés, dans les magasins H&M. Vous allez en caisse, le personnel va récupérer vos petites affaires. Trois vêtements par sac, et on ne prend que deux sacs par jour par personne, donc venez avec 6 vêtements maximum. Chaque sac vous permet d’obtenir un bon d’achat de 5€ valable à partir de 30€ d’achat.
  • Pour eux : les vêtements qui peuvent encore être portés rejoindront le marché des vêtements de seconde main dans le monde entier. Ensuite les textiles qui ne peuvent plus être utilisés dans l’habillement seront transformés pour créer d’autres produits, par exemple de chiffons et s’il est impossible de réutiliser ou de recycler ces textiles, ils serviront à produire de l’énergie ou à produire des produits tels que des matériaux isolants ou amortissant pour l’industrie automobile.

Il faut savoir que pour chaque kilo de vêtements collectés, 2 centimes d’euro sont reversés à un organisme caritatif local choisi par H&M.

Vous pouvez suivre la quantité de vêtements collectés et la somme d’argent reversée, ainsi que l’organisme caritatif local sur : www.hm.charitystar.com.

 Voilà vous savez tout !

 Ps : Venez le samedi au H&M Rivoli 2 (le magasin sur Rivoli le plus proche d’Hôtel de ville) je serai enchanté de récolter vos vêtements.

 Bambi

Publicités

DREAM’ATIC : Le BDE qui vous fait rêver

Les lofts c’étaient ringards? Les soirées vous coûtaient un bras et en plus il n’y avait pas la clim’? C’est terminées les galères!

Dream Loft vous offre l’exclusivité de passer une soirée dans un loft comme vous en avez jamais vu!

Grâce au BDE de la section informatique, c’est Noël avant l’heure! Des boissons (soft ou hard) à volonté, des bonbons, des strip-teaseuses, un bazooka à CO2, des gazs hilarants… Tous les ingrédients sont réunis dans un loft haut de gamme pour une soirée qui va tout déchirer!

Courrez acheter vos préventes, elle partent déjà comme des petits pains suisses…
Pour ceux qui préfèrent faire des affaires depuis leur canapé, Place Minute est LA solution : on clique ici

Check liste : Est-ce que vous êtes prêt?

  • J’ai mis des chaussures confortables pour danser toute la nuit
  • Je porte ma tenue la plus classe pour ne pas faire tâche au milieu de ce loft somptueux
  • J’ai un Sam pour rentrer en toute sécurité (un éthylotest peut aussi s’avérer utile)
  • J’ai emmené Modération (mon meilleur ami) et il ne me lâchera pas de la soirée

L’équipe du journal sera présente, on ne veux pas manquer une aussi belle occasion de faire la fête et de s’amuser. See you!

Julia

« Tu m’as offert une éternité dans un nombre de jours limités, et j’en suis heureuse. »

Image

Je n’aurais jamais pensé qu’un livre puisse me bouleverser autant. En effet, au premier abord ça peut sembler n’être qu’une histoire à l’eau de rose faite pour les jeunes filles trop niaises et sensibles. Mais après avoir dévoré ce roman en moins de 24h, je comprends pourquoi il y a eu un tel engouement autour de ce livre au Etats-Unis l’année dernière et dans le monde entier en 2013.

On y découvre Hazel, une jeune fille de 17 ans pleine de vie et d’humour bien qu’elle lutte contre son cancer des poumons depuis ses 13 ans. Elle ne peut pas vivre sans bénéficier d’une respiration assistée via un canule. On pourrait ressentir de la pitié pour elle… Au contraire, l’écriture sarcastique, pleine d’humour et de légèreté de l’auteur John Green nous permet d’aborder ce sujet tabou qu’est la maladie de manière bien plus optimiste. L’arrivée d’Augutus, un beau gosse unijambiste, charmeur et sûr de lui, nous ravis tout autant que sa complicité avec Hazel nous surprend. Plus on tourne les pages, plus on s’attache à ce duo détonant, touchant, hilarant mais surtout inoubliable.

Image

Au cours de ma lecture il y eu des rires, il y a eu des révélations, il y a eu des moments savoureux… Et puis il y a eu des pleurs. En le refermant j’ai à la fois eu l’impression d’avoir respiré un grand bol d’air frais… et qu’on venait de me broyer le cœur en milles morceaux. J’étais heureuse et triste en même temps. Sensation très étrange. Ce livre passe du rire aux larmes en l’espace d’une vingtaine de pages.

C’est un très bon livre sur la maladie, l’adolescence,  la famille, les rêves, la volonté, le courage, l’espérance, l’amour… Un des meilleurs livres que j’ai pu lire et qui m’a fait réfléchir beaucoup sur la vie. Si je devais le résumer en trois mots ce serait : Drôle, poignant et lumineux.

Pour moi la vraie réussite de l’ouvrage, c’est de réussir à avoir autant de justesse avec toutes les thématiques « à risque » du livre. Si le ton est juste, les personnages le sont tout autant, d’Hazel à Augustus, en passant par leurs parents et leurs amis… Mon premier vrai coup de coeur de 2013. Le genre de coup de coeur dont on ne se remet pas tout de suite. Je vous le conseille vivement, ce livre va vous chambouler !

D’ailleurs, il a tellement eu de succès dans le monde entier qu’il a été adapté cinématographiquement. Le film sortira au cinéma début Juin 2014.

 Image

Mathilde

« Un cahier, un crayon… »

On a tous des stylos qui traînent, des cahiers non utilisés qui prennent la poussière au fond d’une armoire… C’est le moment de s’en servir et en plus, au service d’une bonne cause. Alors, qu’attendez-vous ?

sammmm

L’Agence Hélice, junior agence de communication du département information communication de l’IUT Paris Descartes, organise une collecte de fournitures en partenariat avec l’association « Solidarité laïque ». Cette association lutte pour la défense des droits de l’enfant dans le monde. L’opération s’appelle « La Rentrée Solidaire – Un cahier, un crayon pour les enfants de Guinée » et a lieu pour la 13ème année consécutive. L’an dernier, 70m3 de fournitures avaient été récoltées !

Pour cette collecte, seules les fournitures neuves (stylos, cahiers, crayons, gommes…) sont acceptées. Tout est bon à prendre alors n’hésitez pas !

Les fournitures récoltées seront ensuite redistribuées en Guinée (Conakry) afin d’offrir de meilleures conditions de travail aux enfants de ce pays.

Un stand sera en place dans le hall Blériot ce mercredi 20 novembre afin de collecter toutes vos fournitures. Les membres de l’agence hélice vous y attendent nombreux et comptent sur vous pour faire de cette collecte une réussite !

 sammmmmmmm

A retenir :

  • La collecte a lieu le 20 novembre dans le hall Blériot
  • Toutes les fournitures neuves sont acceptées

Sam’

HOW MY LORDE

Lorde, Ella Yelich-O’Connor de son vrai nom, compose depuis l’âge de 12 ans. Voix suave à l’aspect rauque, instrus soignée et rythmées, la nouvelle pépite d’Universal, du haut de ses 17 ans, peut se vanter d’être la plus jeune artiste solo à être numéro 1 dans les charts single US depuis plus de 26 ans… Performance d’autant plus impressionnante qu’elle fait désormais vaciller l’ex-star Disney Miley Cyrus et menace très sérieusement la très célèbre Lana Del Rey ainsi que d’autres chanteuses du milieu.

Lorde-Pure-Heroine

Son premier album « Pure Heroine » est un sans faute. Songwriting exigeant, production élégante, Lorde fait preuve d’une maturité et d’une maîtrise étonnante qui,  face aux gesticulations désespérées de certaines de ses consœurs, font plaisir à voir et surtout à entendre. En effet, en tant que féministe déclarée, elle se soucie beaucoup de l’image que les chanteuses pop renvoient à leurs fans. Preuve de son succès croissant, elle figurera également sur la BO du prochain volet de la saga « Hunger Game » aux côtés de ColdplayThe National ou encore Santigold, ce qui mérite une révérence.

lorde-pure-heroine-full-album-stream-1

En attendant l’annonce d’une potentielle tournée en France, je vous invite à aller écouter ses deux premiers tubes « Royals«  et « Tennis court« .

Manuela

Milky Chance, la crème de la crème!

Milky Chance     

 Si je vous dit groupe allemand, vous allez penser Tokio Hotel pas vrai ?! Eh bien à part une ressemblance mineure au niveau capillaire entre les chanteurs de ces deux groupes, ils n’ont aucun rapport ! Milky Chance est un groupe formé en 2012 par Clemens Rehbein qui est chanteur et musicien et par Philipp Dausch qui est DJ.

Milky+Chance

Mélangez de la pop et de la folk avec une musique électronique, ajoutez un zest de rock indépendant et une pincée de reggae : voilà le style hybride de Milky Chance. Cela donne un univers très frais, avec des sonorités nouvelles et douces pour nos si tendres oreilles !

IMG_6654_bw-1024x682

Leur album auto produit Sadnecessary est très complet avec des chansons assez Lounge à tendance mélancolique (Down by the river ; Stolen Dance ; Sadnecessary), et d’autres chansons plus pop joyeuse et dansante (Stunner ; Flashed Junk Mind ; Sweet Sun).

 Je vous conseille vivement de cliquer sur quelques liens ci dessous, ça vaut vraiment le coup !

Philou

Down by the River

Stolen Dance

Sadnecessary

Stunner

Flashed Junk Mind

Sweet Sun

Opération générosité à L’IUT

Vous avez surement vu leurs affiches dans l’IUT au détour d’un couloir ou lors de vos cours en salle informatique puisque l’association « Livres et Vous » s’est incrustée dans tous les écrans de l’IUT.

Cinq étudiantes en information communication option métiers du livre et du patrimoine ont fondé une association à vocation humanitaire. Le principe est simple, « Livres et Vous » récolte des livres en tout genre (oui oui, vous pouvez TOUT leur donner). Ces livres sont ensuite offert à d’autres associations mais aussi à des bibliothèques ou des écoles dans des pays francophones en voie de développement.

L’université de Paris Descartes se mobilise avec l’association en fournissant des livres universitaires, une catégorie qui manque souvent aux partenaires de l’association. Mobilisez-vous aussi le 14 novembre prochain. Oui les livres que vos professeurs vous avaient demandé d’acheter au collège et qui ne représentent qu’un mauvais souvenir pour vous, vos anciens livres d’écoles ou les histoires que vous adoriez entendre le soir lorsque vous étiez enfant peuvent faire le bonheur de d’autres personnes. Il est donc temps de faire de la place dans vos étagères encombrées !

Vos dont partiront directement pour… (roulement de tambours) le Cameroun ! Et puis, on m’a chuchoté à l’oreille que le BDE Fabulous offrirait au donateur le plus généreux une place pour son prochain événement. Alors vraiment, je ne vois pas ce qui vous retient !

Rendez-vous donc, le 14 novembre dans le Hall Blériot où vous pourrez déposer vos livres.

Lyly

La Tour 13, le lieu le plus insolite de la capitale

On pourrait penser que le 13ème arrondissement de Paris se suffit à lui-même.  Entre le ministère de l’économie, le Wanderlust, les Docs et la gare de Lyon, cet arrondissement bouillonne d’idées, de styles et de différences. Pourtant, au détour d’une péniche ou du passage métro aérien,  on peut apercevoir une étrange tour orange fluo intrigante et énigmatique qui ne demande qu’à être visitée : la Tour 13.

A l’origine, c’était une simple tour d’appartements des années 60 destinée à être démolie, mais c’était sans compter sur la galerie parisienne « Itinerrance », qui pendant plus de sept mois a occupé les lieux avec une centaine de graffeurs venus du monde entier pour décorer les 10 étages avec 36 appartements. En tout,  4 500 m2. J’ai tenté l’expérience avec quelques camarades de l’IUT. Tout d’abord, il faut s’armer de patience, car la file d’attente est plutôt longue, elle peut durer jusqu’à huit heures ! Pour nous, ce fut quatre longues heures sur un trottoir, une attente à l’image du lieu.

 Je m’explique, la Tour 13 est le symbole du Street Art , un lieu  Underground symbole d’une discipline urbaine, de la multitude des nationalités et des styles différents qui se mélangent pour ne former qu’une seule et même entité éphémère. Et bien la file d’attente c’est un peu du  Street Art.

Nous sommes plus de 400 à faire la queue et nous ne formons qu’un pendant  quatre petites heures, nous sommes tous différents, venons de toutes parts, avons tous notre propre look et notre propre façon d’extérioriser l’impatience par le chant, la danse, l’humour, l’énervement … Au final la plus belle œuvre de la Tour 13, c’est nous. Nous qui attendons dans la rue, qui nous exprimons. Nous sommes le Street Art. A l’intérieur,  l’émerveillement est toujours au rendez-vous. Chaque pièce a des ambiances différentes,  est unique et renvois des impressions incroyables. Moi -même je ne pensais pas que de la peinture pouvait avoir un tel impact.

Pour y aller c’est très simple, rendez-vous à la Gare de Lyon et traverser la seine ou arrêtez-vous  à la station « Quai de la gare » sur la ligne 6.

 PS : Prévoyez de quoi vous remplir le ventre et vous désaltérer.

Vous ne vous voulez pas la voir disparaître?

Bambi

Retrospective de Roy Lichtenstein à Beaubourg

Ça y est, c’est enfin les vacances. Alors, entre deux grasses matinées, je vous propose d’aller voir l’exposition de Roy Lichtenstein au Centre Pompidou.

Si ce nom compliqué ne vous dit rien, vous avez sûrement déjà dû croiser un de ses portraits grand format, sortes d’images de bandes dessinées, aux couleurs criardes représentant des figures féminines glamours (ou alors ne serait-ce qu’en regardant le générique de Desperate Housewives ou les Z’Amours…).

21488


Roy Lichtenstein
est une figure majeure du mouvement pop art américain, même s’il est moins connu qu’un certain Andy Warhol. Son style est unique en son genre, ce qui fait qu’on reconnaît immédiatement ses œuvres lorsqu’on en croise une.

La visite est très complète, plus d’une centaine d’œuvres majeures, des peintures mais aussi sculptures et estampes. Elle se compose de dix salles, organisées de façon chronologique et thématique ce qui permet de bien identifier les différentes périodes de sa vie et ses nombreuses démarches artistiques.

On retrouve principalement le thème de la consommation de masse, avec la publicité, des stéréotypes de la culture américaine mais aussi des reproductions d’œuvres de Picasso ou Cézanne et des séries semblables à celles de Monet, à qui il ose visiblement se comparer.

Selon le thème de la salle, les explications données sur les œuvres sont plus ou moins compréhensibles par le grand public et peuvent parfois paraître légèrement intellos ou trop philosophiques.

Pas la peine d’être un connaisseur pour apprécier cette visite accessible à tous. Les peintures sont colorées, agréables à regarder et encore loin de l’art contemporain qui se développe peu après le pop art. Vous ne vous retrouverez pas face à un tableau avec une tache rouge au milieu. Mais si cette forme d’art vous motive, le billet pour l’exposition vous permet d’accéder à la collection permanente du musée.

J’espère vous avoir convaincu d’y aller car en plus de vous cultiver, cela sera une bonne occasion de pouvoir briller lors de votre prochain repas de famille. Et puis pour la vue de Paris du dernier étage, ça vaut le coup !

Attention, l’exposition se termine le 4 novembre 2013 alors ne perdez pas de temps !

Plus d’informations ICI

Alexia

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑