Vous l’avez tous remarqué – a moins que vous n’ayez vécu dans une grotte les deux derniers mois- l’ascenseur des élèves de l’IUT est en panne et comme cette situation risque de ne pas évoluer avant un moment, le journal des Cartésiens a décidé de vous montrer que c’est TROP COOL en réalité !

Oui les amis, cet article est ambitieux. Je vous entends déjà rire. Quel bon côté peut-il y avoir à monter les 140 marches qui séparent du 7e étage plusieurs fois par jour ? Et bien détrompez-vous.

D’abord, fini la culpabilité. Et oui, vous hésitiez, manger une pizza au restau U ce midi ET manger AUSSI un pain suisse à 16 heures ça fait peut-être un peu beaucoup ? Maintenant fini tout ça, oui parce que monter les escaliers est une véritable activité physique. En moyenne vous perdez 50 calories par tranche de cinq minutes.

Si en voyant se chiffre, vous vous dites « Bof 50 calories c’est vraiment pas grand-chose ! » je vous comprends. Mais entre nous, vous savez très bien qu’en une journée à l’IUT vous empruntez régulièrement les « escaliers de la mort »-oui cette appellation peut sembler excessive mais demandez à vos jambes elles seront surement d’accord avec moi. Ainsi, chaque jour vous dépensez allègrement des centaines de calories.

Attention, tenez-vous bien, ce n’est pas fini. Alors qu’avant vous étiez serré comme des sardines dans un ascenseur de quatre mètres carré, vous disposez à présent d’une grande liberté de mouvement. Plus de bouffées de chaleur avant de rejoindre vos salles de cours, plus de joues rouges avant de claquer la bise à ce garçon (ou fille d’ailleurs) qui vous plaît tant. Mieux, vous pouvez en profiter pour qu’il ou elle vous accompagne dans les étages. Les escaliers sont désormais les lieux de rencontre en vogue !

Dernier avantages et pas des moindres selon le corps médical, vous disposez d’une arme supplémentaire pour arrêter de fumer. D’abord parce qu’être fumeur c’est Has-Been (selon les résultats très sérieux d’une enquête très sérieuse elle aussi. Si si je vous jure !) et ensuite parce que la perspective de la montée à venir frêne fortement vos élans. Le manque de nicotine n’a qu’à bien se tenir.

Vous l’aurez compris, pour être « IN » à Descartes en ce moment : soyez fier de prendre les escaliers.

Lyly