Tout le monde en a un, qui s’accroche à nous comme une moule à son rocher. Je parle de l’ex-gênant. Ça vous dit quelque chose ? Oui mesdames, grâce à l’IUT time, aujourd’hui vous saurez enfin comment vous débarrasser de lui.

1. La méthode du mort

Soyons réalistes, quand au bout de plusieurs mois Jules ne comprend toujours pas que vous harceler ne vous fera pas revenir, cessez de lui répondre tout simplement. Il finira bien par se lasser de ses conversations avec votre répondeur. Attention cependant, Jules peut devenir carrément flippant. Dans ce cas, n’hésitez pas, courrez vos réfugier auprès d’un policier sexy.

2. Le présenter à une amie

Il faut l’avouer, cette méthode exige quelques sacrifices. Choisissez donc bien votre leurre : une amie proche mais pas trop pour éviter tout regret potentiel. Il faut surtout qu’elle soit assez désespérée de l’amour pour ne pas être trop exigeante. Insistez allègrement sur toutes les qualités de Jules : « Mais non Marie, Jules n’est pas possessif ! Il se préoccupe juste de ton bien-être ». Rassemblez tous vos talents d’actrices et au boulot !

3. Une scie et une poubelle

Qu’on se le dise, en matière d’ex-gênant, rien ne peut sembler excessif. Ils vous mettent les nerfs en pelote, alors pourquoi culpabiliser d’être aussi radicale ? Une méthode pas chère mais qui nécessite une certaine force physique. En effet, n’allez pas croire que Jules se laissera découper sans rechigner.Homme-Femme-c4525

4. Demandez à votre frère et ses amis de s’en débarrasser

Cette solution est un aveu de faiblesse mais ne dit-on pas « la fin justifie les moyens » ? Votre frère Steven et ses amis, toujours heureux de mettre en pratique les techniques de combat dûment apprises dans les jeux vidéo, se feront une joie de vous débarrasser de Jules. Attention : ne demandez pas trop de détail, cela risque de ne pas être beau à voir.

5. Dire qu’on va changer de sexe

Pour les récalcitrants, les durs de durs, insensibles aux diverses humiliations que vous avez tenté, vous n’avez plus le choix… Prenez Jules entre quatre yeux et dites-lui : « A partir de maintenant, appelle-moi Laurent ». Cela devrait suffire à le faire fuir durablement.

6. Dire que vous déménagez

Évidemment, si la distance imaginaire entre Jules et vous risque de le dissuader de vous reconquérir, en revanche, cette méthode comporte un désavantage majeur : à chacune de vos sorties, soyez sur vos garde. On vous conseille de toujours emporter un journal pour pouvoir vous cacher à n’importe quel moment.

7. Réellement déménager

Cette solution vous permet de sortir dehors sans risque mais peut sembler légèrement radicale. En désespoir de cause tout est imaginable. Aucune femme sensée ne vous jugera, toutes comprendront que vous étiez simplement trop vulnérable pour habiter sur le même palier que Jules.

8. Se trouver un nouveau mec

Sachez-le, il n’y a rien de mieux que de se glisser dans des bras tout chauds pour oublier les 100 sms en attente de Jules. D’autant qu’il est peu probable que Paul laisse ce petit manège continuer longtemps. Un homme à sa fierté tout de même !

9. Faire croire qu’on est lesbienne

L’amour propre de Jules risque d’en prendre un coup. « Jules, il faut que je te le dise, je suis devenue lesbienne après toi, j’ai perdu toute confiance aux hommes, tu m’en as dégouté ». Parfois, il faut donner de sa personne pour se débarrasser d’un ex, nous en avons bien conscience.

10. Soyez honnête

Après tout ça, si Jules persiste, arrêtez donc de vous creuser le crâne pour trouver un mensonge encore plus gros. Il ne vous reste qu’une chose à faire : dire la vérité : « oui Jules, c’est fini, non je ne reviendrai pas, passons à autre chose tous les deux ». Nul doute que cette fois-ci, Jules comprendra.

Bien sur, toutes ces méthodes (ou presque) peuvent être imaginées au masculin, on pense à chacun d’entres vous au journal.

Lyly