Surfant sur une encourageante vague de victoires depuis le mondial Brésilien et l’élimination en quarts de finale face aux futurs champions du monde (l’Allemagne), l’équipe de France a de nouveau confirmé en battant successivement le Portugal (2-1) et l’Arménie (0-3). Toujours invaincue depuis cette sortie prématurée en coupe du monde, les bleus continuent leur sans faute au cours de ces matchs amicaux, en vue de l’Euro 2016 qui se déroulera à la maison.

1
Les bleus célébrant leur victoire avec le public du stade de France (Crédit photo : lunion.presse.fr)

France – Portugal (2-1)

Dans une ambiance de folie, l’équipe de France s’impose (au Stade de France) face au Portugal de Cristiano Ronaldo pour la 9ème fois consécutive. Les bleus ont fait preuve de régularité tout au long de la rencontre et d’une grande maîtrise après l’ouverture du score par leur attaquant Madrilène Karim Benzema (3’). En forme depuis le début de la saison, « Benzegoal » se distingue également par son altruisme puisqu’il délivre à la 69ème minute une passe décisive pour Paul Pogba, qui permet à la formation de Didier Deschamps de mener 2 buts à 0. Profitant d’un temps fort Portugais, le fraichement rentré Joao Mario, en lieu et place d’un Ronaldo relativement discret, provoque un pénalty sur une faute du malheureux Pogba à la 79ème ; pénalty transformé par Quaresma (également nouvel entrant). Malgré quelques ultimes tentatives, les Français s’imposent avec la manière face à une équipe du Portugal qui devra hisser son niveau de jeu dans l’optique d’une qualification pour l’Euro 2016, pour lequel on le rappelle, les bleus sont qualifiés d’office de par leur statut de pays organisateur (les rencontres face à la France sont donc amicales et ne rentrent pas en compte dans le calcul des points du groupe).

Paul Pogba après son but (Crédit photo : sports.fr)
Paul Pogba après son but (Crédit photo : sports.fr)

 

Arménie – France (0-3)

Après une performance concluante contre une solide équipe du Portugal, les bleus ont reproduit une belle prestation face à l’Arménie, le mardi 14 Octobre. Cette rencontre marquait également le retour de l’attaquant Marseillais, André-Pierre Gignac, au sein de la sélection Française. Au cours d’une rencontre à sens unique, les bleus ont très rapidement imposé leur domination avec un but dès la 7ème minute par l’intermédiaire de leur attaquant Londonien, Loïc Rémy. Il faudra ensuite attendre la 54ème et un éclair de génie de Paul Pogba, pour permettre, à la France d’affirmer son avance avec un pénalty transformé par Gignac, auteur d’un bon match. C’est ensuite à la 83ème minute qu’Antoine Griezmann, sur un service de l’attaquant Phocéen, aggrave le score sur un somptueux double contact face au gardien Arménien, impuissant.

Griezmann se joue du gardien Arménien pour le 3-0 (Crédit photo : léquipe.fr)
Griezmann se joue du gardien Arménien pour le 3-0 (Crédit photo : léquipe.fr)

L’équipe de France reste ainsi dans une bonne dynamique de victoires et laisse présager un bon Euro 2016, « à la maison ». En effet, portée par ses nouveaux jeunes cadres, que sont Paul Pogba et Raphaël Varane notamment (bien épaulés par les Griezmann et autres Benzema), les bleus s’affirment de plus en plus comme d’éventuels favoris pour cette compétition.

Objectif champions d’europe pour les bleus en 2016 (Crédit photo : parlonsdesport.com)
Objectif champions d’europe pour les bleus en 2016 (Crédit photo : parlonsdesport.com)

       

Lucas et Pierre