Ces derniers jours ont été mouvementés par la haine, l’émotion, la cohésion.

La tuerie de Charlie Hebdo, la fusillade de Montrouge, la prise d’otages de Vincennes.

Les drames qui sont advenus la semaine dernière ont touché bon nombre d’entre nous.

Hier, dimanche 11 janvier 2014, des millions de personnes se sont rassemblées, en petit, moyen ou grand nombre, aux 4 coins de la France, pour défendre leurs intérêts. Rendre hommage à Charlie Hebdo, aux victimes des 3 jours noirs, défendre les valeurs de la République, crier à la liberté sous toutes ses formes.

Place de la République, Paris. Dimanche 11 janvier 2015.
« Le crayon qui guide le peuple »

Dimanche, place de la République, Nation, Bastille… nous étions des milliers à brandir crayons, drapeaux, pancartes.

Rassemblement du dimanche 11 janvier 2015. Place de la République, Paris.
Rassemblement du dimanche 11 janvier 2015.
Place de la République, Paris.

Ces moments historiques nous ont tous rassemblés.

J’ai senti en tous ces gens la même soif de crier haut et fort que nous sommes libres et que nous disons non à la terreur,  non à la remise en question de nos principes.

B7Fn9aeCQAAGRwf

J’ai trouvé cette journée particulièrement intense, et je voulais partager ces faits d’actualité et l’incroyable mobilisation qui doit perdurer afin de rassembler nos forces pour lutter.

Je ne vous ferais pas part de mon opinion personnelle sur les différents événements qui sont advenus, mais je voulais tout de même relater ces faits ainsi que les rassemblements de dimanche, qui m’ont beaucoup touchée en tant que citoyenne.

Alors, restons libres de nos actes, et ne cédons pas.

"Je suis Charlie"
« Je suis Charlie »

… Je suis libre.

Marjorie