Marc-Antoine Le Bret est un jeune imitateur et humoriste de 29 ans, originaire des Côtes d’Armor.

Marc-Antoine Le Bret

C’est dans les années 2000 qu’il débute en tant qu’imitateur et en 2001 dans les domaines radiophoniques et télévisuels.

En 2011, il intègre l’équipe des Guignols de l’info sur Canal+, en tant qu’imitateur, et depuis janvier 2014, il est l’invité chaque mercredi dans l’émission de Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste sur D8, avec sa chronique La Télé de Marc-Antoine Le Bret.

De 2012 à 2014, il intervient quotidiennement dans l’émission sur l’actualité des médias de Jean-Marc Morandini.

A partir de 2014, c’est désormais dans l’après-midi qu’il intervient sur Europe 1 dans l’émission Les pieds dans le plat de Cyril Hanouna, avec sa chronique Le Bret du faux, où il imite des célébrités.

En 2015, il joue son spectacle Marc-Antoine Le Bret fait des imitations, au théâtre Le République.

Pour vous, l’IUT Time s’y est rendu le dimanche 24 mai, afin de vous livrer ses impressions.

Billet M-A LB

Imitateur très prometteur, Marc-Antoine imite plus de 60 voix en 60 minutes.

Toutes les stars (ou presque!) du petit écran y passent. De Julien Le Pers, qu’il imite à la quasi-perfection à Benjamin Castaldi, en passant par Nelson Monfort (une imitation de grande qualité ! ) et Jean-Luc Reichmann, sans oublier Cyril Lignac, François Damiens ou bien Franck Ribéry ainsi que Cyril Hanouna, Olivier de Carglass, David Pujadas… et bien d’autres !

Néanmoins, il ne préfère pas trop s’engager sur le plan politique, et se limite à imiter le président François Hollande.

Certaines des voix qu’il imite ne sont pas égales aux originales, comme celles de Yann Barthès ou de Michel Drucker, mais Marc-Antoine sait se rattraper avec des vannes implacables et des imitations vocales et gestuelles irréprochables, le tout pour vous faire passer 60 minutes de pure détente et de rigolade.

Alors si vous ne savez pas quoi faire de certaines de votre samedi soir, passez-le en sa compagnie et prenez vites vos places, vous ne serez pas déçus !

On lui souhaite de continuer sur cette voie…

Lucie et Marjorie