« Swipe » gauche, « swipe » droit, vous en avez assez de perdre votre temps à courir après un maximum de matches ? Ou tout simplement une tendinite du pouce se profile à l’horizon après ces
« swipe » incessants ? La toute nouvelle application de rencontres amoureuses Once pourrait se révéler être la solution à tous vos problèmes. Le concept pour enfin trouver l’âme soeur ? Se focaliser sur un seul et unique match par jour.

IMG_6406

Comment ça fonctionne?

Vous recevrez chaque jour un match en fonction de vos centres d’intérêt et de votre lieu de vie, le but étant de trouver les personnes les plus compatibles. Une fois que l’application vous aura trouvé une personne susceptible de vous correspondre, vous et votre match pourrez vous découvrir au même moment. Chacun d’entre vous recevra alors une notification dès lors que ce match consultera votre profil. Si chacun d’entre vous êtes intéressé par le match proposé, vous pourrez alors vous connecter l’un à l’autre et discuter.

Imaginez un peu … vous, regardant le profil de l’amour de votre vie, et votre âme-soeur regardant le votre (inclure colombes imaginaires, fleurs et musique niaise en arrière plan). OK, peut-être sommes-nous en train de légèrement nous emballer. Mais le fait est que ni vous ni votre match ne verrez quelqu’un d’autre pour les 24 prochaines heures. Voilà un sacré engagement pour une application de rencontre. L’amour n’est donc plus un marché à contrario d’applications telles que Tinder ou Lovoo qui peuvent parfois donner l’impression de faire ses courses à la supérette du coin – avec tout le choix que cela inclut – . Avec Once, vous vous concentrez sur une seule et unique personne, ou alors , si le match ne vous convient pas vous pouvez faire le choix de l’ignorer et d’attendre le prochain le lendemain.

Si des applications similaires utilisant des algorithmes déterminant quelles personne vous conviendrait le plus ont déjà étés créées (Coffee Meets Bagel en 2012 ou I-UM), Jean Meyer, co-fondateur de Once, insiste sur le fait que dans le cas de son application, ce sont des êtres humains qui créent les matches et non des ordinateurs.

« Je pense que les ordinateurs peuvent très bien faire un tas de choses. La seule chose dont ils ne sont pas capables c’est d’analyser les images », a affirmé le directeur général algérien.

Les « faiseurs de matchs » de Once vous classe dans des « paniers » en fonction entre autres de votre physique, de vos centres d’intérêts ou encore de votre orientation sexuelle (même si le physique reste le critère essentiel, basé sur vos photos Facebook). « Si tu ne me plais pas physiquement, je ne serais pas intéressé, peu importe quelles musiques ou quels films tu apprécies » affirme Meyer. Voilà de quoi justifier la grande importante accordée au physique sur l’application Once.

Contrairement à Coffee Meets Bagel, qui vise principalement les Etats-Unis, et I-UM exclusivement dédié à la Corée, Once est présent dans 32 pays, se décline en 7 langues et est disponible sur Android, IOS, et Apple Watch OS.

Cependant, l’application est encore nouvelle sur le marché et certains utilisateurs se sont plaints de n’avoir reçu aucun match pendant plus d’une semaine. Meyer se justifie par le manque d’utilisateurs : plus il y en aura, plus ils auront la possibilité de rencontrer des matches et pourquoi pas l’âme soeur.

L’appel est donc lancé. Et si on prenait enfin le temps de faire de vraies rencontres ?

Lou-Anna