Si je vous dis «  Change de pote, change de pote, change de pote, change de pote ! » ou bien « J’ai tendance à bloquer, bloquer, j’ai tendance à bloquer, HEIN ! » ou encore « Manger c’est tricher ! », vous me dites … ? LES CASSEURS FLOWTERS évidemment !

Ce groupe de Rap formé d’Orelsan et de Gringe, deux rappeurs français, a cartonné avec son dernier album éponyme. Entre instrus entrainantes et punchlines, les deux trentenaires ont rapidement conquis les amateurs de rap, mais pas seulement.

12109054_1622956011279012_6151772738116151761_n

Fort de ce succès, Orelsan et Gringe se sont cette année lancés dans une toute nouvelle aventure … Le cinéma !

Au printemps 2015, le tournage de « Comment c’est loin » débute à Caen, ville où a longuement vécu Orelsan, et dura seulement six semaines. Orelsan s’occupera d’ailleurs de la réalisation, avec l’aide de Christophe Offenstein, mais aussi du scénario et il jouera son propre rôle. Accompagné de tous ses potes (en particulier Gringe, mais aussi Skread ou Ablaye) et même de sa famille (sa grand-mère apparaît notamment dans le film), Orelsan tourne un film sur son histoire en quelque sorte : les casseurs flowters perdus et en perte de vitesse, qui doivent coûte que coûte créer une chanson en 24h. Ces deux trentenaires mollassons à souhait sauront vous rappeler la crise d’ado de votre frère, ou encore de votre fils !

Si je devais donner trois mots pour définir la personnalité des personnages ce serait :

– losers

– vitamines

– procrastination

Pour vous, l’IUT TIME s’est rendu à la projection réservée à l’équipe du film. Réalisateurs, comédiens, régisseurs ou encore décorateurs, tout le monde était là pour voir le fruit de leur travail.

 

Le rendez-vous était fixé le 9 novembre dernier dans les locaux de TSF (entreprise de location de matériel de cinéma) à Aubervilliers. En effet, le bâtiment abrite une salle de cinéma tout confort pour ce genre d’événement.

Avant la projection, c’est le moment de revoir ses collègues et de se donner des nouvelles. Entre ceux qui travaillent sur le Bureau des Légendes de Canal +, les autres qui galèrent à trouver du travail et ceux qui sont encore en vacances, les discussions ne manquent pas. Orelsan est là en personne pour revoir tout ce petit monde. Par contre, absence de Gringe qui est l’un des acteurs principaux… Choquée et déçue quand même !

IMG_5738

Vers 20h30, nous entrons enfin dans la salle. Et là, surprise ! Je m’assoie juste derrière Thierry Ardisson … Il aurait en fait aidé à financer le film.

Après un mot ému de la part d’Orelsan (voir photos ci-dessous), le film commence. Et c’est parti pour presque deux heures d’humour pas très fin (mais on aime ça) et surtout de musiques inédites !

C’est la grande force du film : la découverte de plusieurs sons qui sortiront dans le prochain album. Ces coupures musicales succinctes permettent notamment de donner du rythme au film et du tonus. Elles sont cependant peu fréquentes donc ne vous inquiétez pas, le film ne se transforme pas en comédie musicale !

Par contre, attention pour les grands fans du dernier album : aucune musique n’est présente. Quelques unes sont lancées avec l’instru mais ne démarrent jamais. Grande frustration lorsque j’ai entendu l’air de « La Nouvelle Paire » sans que cette dernière ne soit chantée.

Ce qu’on aime aussi dans le film, ce sont les différentes punchlines qui sauront faire mourir de rire les jeunes et les moins jeunes. Concernant l’humour, mention spéciale pour Claude Urbiztondo Llarch qui joue son propre rôle (un ami d’Orelsan et Gringe) et qui a fait mourir de rire toute la salle !

Concernant le jeu des acteurs, il est plutôt bon. On sait que ce ne sont pas des pros mais cela emmène tout de même un souffle de sincérité et d’honnêteté qui est appréciable.

Le film se termine sur un rap entier qu’on aimerait tout simplement entendre une seconde fois !

 

A la fin, l’équipe se retrouve autour d’un verre de vin pour débriefer le film. L’IUT TIME a traîné ses oreilles parmi les petits groupes qui se formaient, et on a entendu quelques anecdotes intéressantes.

Concernant le casting, la mère d’Orelsan n’est pas jouée par sa vraie mère (contrairement à sa grand-mère). Cependant, vous la verrez apparaître furtivement sur un tandem, sorte de tradition familiale. Le frère d’Orelsan est aussi présent en tant qu’animateur radio.

Pour ce qui est des scène, il faut savoir que Redouanne Harjane (qui sort du Jamel Comédie Club), a sauté lui-même d’un pont dans une eau à environ 12°C. Courageux ! Mais sa prouesse a été coupée au montage … Dommage. Enfin, quelques personnes de l’équipe apparaissent à l’écran et l’hôtel au centre du scénario et que l’on voit très souvent, été aussi l’hôtel où dormait l’équipe lors du tournage.

En gros, que vous soyez fan des Casseurs flowters ou pas, que vous aimiez le rap ou pas, « Comment c’est loin » c’est bien plus que ça et vous fera passer à tous, un bon moment.

Sortie officielle le 9 décembre.

Bande annonce ici

146190.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

 

Lucie.A