Le 9 février dernier, l’IUT Time s’est rendu au Palais des Glaces pour assister à la pièce de théâtre Djihad.

Le djihad, sujet omniprésent dans les médias et dans nos esprits, notamment depuis les attentats de l’année 2015. A quelques mètres du Bataclan (où 90 personnes ont perdu la vie le soir du 13 novembre 2015), se joue une reprise du spectacle multiprimé, écrit par Ismaël Saidi.

La pièce fait le récit de trois jeunes adultes belges, vivant à Moleenbeck (banlieue Bruxelloise), qui décident de faire le djihad. L’un est profondément convaincu du bien-fondé de la démarche, le deuxième suit moins convaincu mais tout aussi décidé, le troisième est nécessaire car il a permis d’acheter les billets d’avion mais sa croyance est toute relative.
La pièce permet de suivre le périple de ce jeune trio, du quartier bruxellois aux provinces de Daech. On suit avec tendresse et sincérité le parcours de ces trois jeunes aux convictions variables et aux questionnements plus ou moins avoués.

Tendres, drôles, émouvants, ce trio improbables et leurs rencontres donnent une toute autre vision des jeunes embrigadés par l’Etat islamique. La déroute remplace le combat, les questions font place aux certitudes et les prétendants au djihad sont soudainement humanisés … à juste titre.

L’auteur avait l’intention de rassembler les communautés, de faire rire autour de faits graves et tristement d’actualité, c’est réussi.

Advertisements