Recherche

Tag

intégration

How to be a Surweivor ?

Le Vendredi 29 Septembre, plusieurs centaines d’étudiants se sont retrouvés devant l’IUT avec un seul et même objectif en tête : celui de profiter d’un week-end bien mérité, rythmé par de nouvelles rencontres et de nombreuses activités, organisé par le BDE Insaisi Squad.

C’était bien l’heure du WEI, événement très attendu par tous les Cartésiens !

Lire la suite

Publicités

FABULOUS WEI 2014 J-1

On l’attend tous depuis le début de l’année, il nous fait même frémir et languir d’impatience, des mystères planent au dessus de cet évènement tant attendu par tous les cartésiens de l’IUT : c’est bien évidemment le Fabulous WEI 2014 !

Notre bien aimé BDE Fabulous nous réserve un grand spectacle plein de surprises : le lieu de ce week-end ainsi que les Miss et Mister WEI 2014 !

On sait déjà tout sur les activités proposées tout au long de ce rendez-vous : pool party, apéro mousse, blob jump, paintball, olympiades et j’en passe !

TC, GEA, INFOCOM, INFO, STID, entre première et deuxième année, tout le monde sera mélangé pour un week-end de pure folie !

Mais attention, un tel rendez-vous nécessite un minimum d’organisation.

Du coup, on vous a fait une petite liste :

UN DUVET : Oui, je sais, tu ne comptes pas dormir et c’est bien la preuve que les élèves de l’IUT Paris Descartes sont les plus chauds, mais bon, un duvet c’est cool quand même, rien que pour le geste, ne le dédaigne pas.

TON MAILLOT DE BAIN : En priant qu’il fasse beau, mais même si il pleut, je suis certaine que tu ne résisteras pas à l’appel de la piscine.

 piscine

UNE SERVIETTE : Après la douche, mais surtout après une bonne petite session piscine, la serviette, c’est indispensable. Alors oui, ça tombe sous le sens, mais je fais partie des personnes qui pourraient l’oublier, et parfois j’aime bien me réconforter en pensant que je ne suis pas la seule.

DE L’EAU : Source de vie… 1l d’eau avant de dormir (ou n’importe quand, si tu ne dors pas), je vous dévoile le secret pour éviter la gueule de bois désagréable du matin, et être bien frais afin de profiter de toutes les attractions que nous a concocté notre gentil BDE.

eau

DES VIVRES : Le lieu étant tenu secret, nous ne savons pas combien de temps nous allons devoir nous ambiancer dans le car, donc prévois ton sandwich, ta salade, tes chips, ton saucisson, peu importe, mais nourris-toi. Et prends en aussi pour le reste du séjour ! Pour l’apéro… ou n’importe quand en fait.

sandwich_insolite_041 sandwich_insolite_036 sandwich_insolite_033

DU PAPIER-TOILETTE : Toi même tu sais.

DES BILLETS VERTS : Au cas où, on ne sait jamais.

pq_insolite013

TON TICKET-CASH : La caution du bus, non négociable et assez crucial, tu n’as pas le droit d’oublier, et achète-le bien avant le départ de préférence, sinon c’est l’embouteillage au bureau de tabac et ça nous met en retard, alors qu’on ne veut pas perdre une seule minute de ce WEI qui s’annonce au delà de toutes les folies déjà existantes.

nouveau-ticket-Cash-500-000-euros

TES DEGUISEMENTS : Lâche toi le premier soir, c’est thème libre, éblouis nous ! Enfin, sois le déguisement en C le plus cool/sexy/drôle/étonnant/beau, je te fais confiance. Et si tu manques d’idées, Topito a fait un petit top rien que pour nous : http://www.topito.com/top-deguisements-plus-ingenieux-pour-halloween

Voilà, maintenant vous êtes fin prêts. Je suis fière de vous. ÇA VA ÊTRE LE FEU ! On se retrouve à l’open bar !

La rédac

La soirée d’inté : promesse tenue !

Et c’est un sans fautes ! La nuit dernière, le BDE Fabulous a réussit l’exploit, au combien difficile, de conquérir le coeur de toute la rédac’. On a cherché, on a fouiné, on a même essayé de chipoter : pas moyen de trouver. Encore une fois il faut le reconnaître, le BDE général à fait les choses dans les règles de l’art.

Avant d’aller plus loin procédons à une petite check list de l’événement :

– Navette petit train : au rapport !

– Bar sexy : Aïe Caramba !

– Canons à CO² sur une piste à 3000 degrés : JE DIS OUI MONSIEUR !!!

Mettez le tout dans un lieu spacieux et « causy », bien différent de la traditionnelle boîte de sardines enterrée à 15 mètres sous terre, vous obtenez une soirée à la limite du rêve. Le tout pour la modique somme de 18 euros, on vous le rappel.

Et ce n’est pas vous qui allez nous contredire ! « Lourd », « au TOP », « de la folie »… C’est à peu près en ces termes que vous, Cartésiens et Cartésiennes assoiffés de bon son (et parfois de viande fraîche), avez évoqué votre soirée d’intégration. Dans la déferlante de twitts qui tombent depuis ce matin, l’enthousiasme général se fait sentir. « Je vient de rentre chez moi pas mal la soirée d’intégration avec mes gars sur que j’ai inviter » (@Axeltyga) : Axel si tu nous entends, embarque ton Bescherelle la prochaine fois que tu vas en soirée 😉 ; « Soirée d’Inte + Anniv 18 ans AU TOP » (@Clarakoy) : Joyeux anniversaire à toi Clara !

Au passage on en profite pour féliciter la benjamine de l’équipe qui fêtait aussi ses 18 ans hier : bienvenue dans le monde des grands Mai Linh.

Elle est pas chou notre nouvelle recrue avec ses petites lunettes d’anniversaire !?

De minuit jusqu’au petit matin vous avez été pas moins de 400 étudiants, venus de toutes les filières de l’IUT, à vous arracher orteilles, cordes vocales et T-shirt –true story– au rythme de basses monstrueuses !

Question son, tout le monde en a eu pour son grade ! West Coast, Zooklove, electro, house, dub… bref, tout ce qu’il faut pour « s’ambiancer » comme il se doit et passer une soirée riche en rebondissements (sens propre). Grande surprise : le DJ nous a épargné le désormais traditionnel « chiriri ». En revanche on a pas échappé à Monsieur Tombola, on peut pas tout avoir !

Le cauchemar de la rédaction…

En parlant de s’ambiancer on oubliera pas de mentionner tous ces petits détails qui participent au « charme » de la soirée. Vous savez ce genre d’épisodes croustillants qu’on voudrait parfois passer sous silence, ou pas. Ça commence par un regard, un mot doux, une main… Tandis que nous enflamions le dancefloor d’autres lustraient les murs 😉

Bref la soirée d’inté c’était ce qu’on pourrait appeler une communion géante façon Cartésienne. Car au fond nous étions tous venus dans le même but : nous prouver que l’IUT c’est plus que les cours et c’est ce que le BDE nous a montré. Promesse tenue donc pour Rémy Abouchakra et sa bande : les gars, vous nous avez éclaté !

 

Et comme on a pas froid, on s’autoproclame critique de soirée !

Note de la soirée : 8/10 —> « Super, originale, mais pas inoubliable »

 

Thomas

Après le WEI, la soirée d’intégration : ♣ WELCOME TO FABULOUS IUT PARIS DESCARTES ♣

Alors qu’il y a une semaine 410 d’entre nous étaient en route pour le WEI, les autres allaient passer un weekend end pluvieux à Paris. Mais ce n’est pas grave car demain nous serons tous réunis pour la soirée d’inté !!

Pour cet événement majeur, le BDE a fait dans le haut de gamme ! Nous ne nous retrouverons pas dans une boite lambda mais dans un lieu chic et sexy : un Loft. Les canons de CO2 créeront une ambiance vaporeuse et électrique qui vous donnera l’impression d’être dans une autre dimension où vos rêves les plus fous deviendront réalité. Un bar sexy sera aussi là pour notre plus grand plaisir!
Cette soirée promet donc d’être inoubliable. Et je pense que les premières années se rappelleront toute leur vie de leur première soirée en tant qu’étudiant ! Et s’ils n’en sont pas capable à cause d’un ton d’alcoolémie trop élevé, j’espère qu’ils en garderont au moins un bon souvenir.

Petit plus pour cette soirée : la mise à disposition d’un petit train pour aller du métro au Loft ! Et pour cela, je pense ne pas trop m’avancer en remerciant le BDE de la part de toutes les filles qui n’auront pas à galérer en talons.

Je vous donne à tous rendez-vous le 26 pour une soirée mythique.

Pour plus d’informations consultez la page FB de l’événement

Al

WEI Paris Descartes 2012 : V.I.E (Very important event)

Vendredi 19 octobre 2012 à l’IUT Paris Descartes, on ressentait comme un air de vacances, les gens se trémoussaient dans les couloirs avec de grosses valises, on entendait qu’un seul mot raisonner dans toutes les bouches :  « WEI » et tous les superlatifs qui vont avec.

Et oui, c’était le weekend end que tout le monde attendait depuis un bon bout de temps, et autant vous le dire, il n’aura déçu personne ! Si quelqu’un n’a pas trouvé ce weekend end inoubliable, dantesque, monstrueux, amazing comme on dit : qu’il se manifeste maintenant ou qu’il se taise à jamais !

Le départ en car a eu lieu sur les coups de 19H. Aviez-vous déjà vu un car se transformer en boite de nuit ? Moi non. J’en ai fait l’expérience et cela restera un souvenir mémorable, tout cela grâce à seulement quelques verres d’eau (vraiment pas beaucoup, mais ils ne contenaient manifestement pas que de l’eau).  L’ambiance était au rendez-vous : musique à fond, personnes déchaînés qui se déhanchaient tout le long de l’allée ainsi que de légers bizutages.

Au passage, petite dédicace pour mon car, le « Flamingo », où il y a eu, et de loin, la meilleure ambiance, il était rempli d’INFO-COM. Ceci explique cela. Le car a même roulé en décapotable l’espace de quelques minutes. En effet, on a longtemps cru que le toit s’était envolé, il s’est avéré qu’il avait seulement coulissé. Une belle frayeur mais sans conséquence !

Les arrêts sur l’autoroute resteront mythiques : plus de 400 Cartésiens sortaient simultanément des cars, je vous laisse imaginer le bordel que ça pouvait être.

Passons maintenant au descriptif des soirées !

Arrivé à quatre heures du matin sur le site du WEI (en Auvergne près d’Aurillac), on aurait pu pensé que la soirée était terminée, mais non, détrompons-nous, elle ne faisait que commencer ! Juste le temps de découvrir notre bungalow, d’y poser nos affaires et d’enfiler sa tenue Bling-Bling / Las-Vegas la plus folle et nous voilà fins prêts pour la première soirée du WEI. Tout le monde a sû jouer le jeu et s’approprier ce thème à sa manière : costards, lunettes de rappeur américains, chaînes en or façon « Cainri » et déguisements aux couleurs extravagantes étaient de sortie !

La soirée du samedi fut très longue et commença très tôt. En effet, un apéro mousse était prévu dès 16h30, histoire de se mettre doucement dans l’ambiance avant la plus grosse soirée du WEI (thème libre). Les déguisements les plus fous étaient de sortie : j’ai vu des anonymous, des supers-héros, des plombiers, des travestis, j’ai même vu Borat (je lui délivre ma palme du déguisement le plus osé, voyez ci-dessous). Les filles ont également su m’épater en se transformant en Catwoman ou encore Lara Croft.

« We are legion… »

Inutile de préciser que ces soirées étaient en open-bar, à notre plus grand bonheur et que l’ambiance était exceptionnelle : les gens ont dansé jusqu’à l’aube et regorgeaient d’énergie ! La chorégraphie de Gangnam style restera à mes yeux la plus suivie et la plus drôle.

Le samedi après-midi, le site s’est transformé en une énorme aire de jeux pour grands enfants : on pouvait ainsi trouver les célèbres combats de sumos, le baby-foot humain ( je n’avais jamais songé à l’existence de ce jeu, pas même dans mes rêves les plus fous) sans oublier le « relais téquila ». A la fin de cette après-midi, une photo générale fut prétextée, afin que tout le monde, absolument tout le monde soit réuni au même endroit, afin de lancer une bataille générale où l’on pouvait voir voltiger des œufs dans les airs pendant que d’autres se faisaient renverser des sachets de farine sur la tête et asperger de mousse à raser.

Tout ce weekend end a donc été épique et mémorable grâce à l’organisation du BDE, qui fut, il faut le dire, parfaite. Ils ont su faire preuve de créativité et donner de leur personne afin que ce WEI soit à jamais gravé dans nos mémoires et qu’on puisse en profiter au maximum. Néanmoins, petite nuance à apporter : on n’a pas manqué d’alcool, c’est une certitude, en revanche, des repas plus copieux n’auraient pas été de trop. On remercie donc tous le BDE de Descartes sans qui un tel WEI n’aurait jamais été possible.

Doit-on qualifier ce weekend end d’intégration ou plutôt de désintégration ? J’y ai beaucoup réfléchi et je peux vous dire que la limite entre les deux n’est pas très claire.

On remet ça vendredi soir avec la soirée d’intégration, qui, elle aussi, risque d’être fortement mouvementée !

Photo : Loic LM

 Sam’

WEI –> GirlsTeam

Cet article s’adresse tout spécialement aux filles du WEI ! Mais tous les lecteurs sont vivement invités à le lire.

ENJOY!

Écrire un article sur le WEI, mais quelle idée..! J’ai du mal à me souvenir de tous les évènements (comme la plupart d’entre vous je suppose) alors les raconter… Mais je vais faire tout mon possible pour vous faire revivre encore un court moment ce Week-End Fabulous.

Qui avait dit que 7h de car c’était chiant ? Pas nous en tout cas ! A peine rentrées dans le car, le WEI commençait ! Trajet rythmé par des déhanchés debout sur les sièges, des bizutages et beaucoup d’alcool ! Sans oublier les arrêts pipi avec les fumigènes !

Photo : Loic LM

Passons au thème qui nous intéresse le plus… les mecs ! Non, je rigole (après on s’étonne qu’on nous appelle les « nympho-conne ») : LES SOIREES !

Première soirée bling bling- las Vegas.

T’as déjà vu une soirée qui commence à 4h ? Non ? Grace au WEI moi oui ! Et c’était cool ! Bon j’avoue qu’après le car tout le monde n’étais pas forcément très frais mais on est là pour s’amuser ! Alors celles qui sont allées se coucher, je leur dit : Merde les filles c’est une fois dans votre vie. Bon après chacune fait comme elle l’entend !

Deuxième soirée thème libre.

Selon moi, meilleure moment du week end. Pourquoi ? Parce que elle marquait la fin de ce merveilleux we et le début de la vie étudiante pour toutes les premières années car ça y est nous étions INTÉGRÉES ! L’ambiance, les déguisements, les INFO-COM, les TC, Les GEA, les INFOS, les STID, le BDE… Tout était Ouf !

Mais le Wei c’était aussi un samedi aprèm de jeux et de bizutages. J’ai particulièrement aimé le relais-téquila et le babyfoot géant ! Je précise que j’ai perdu aux deux. Pour le bizutage, je n’en dirai pas plus afin de laisser la surprise aux futures premières années. Tout ce que je peux dire, c’est que ça fait un bon masque pour les cheveux et le visage. Il y a aussi eu l’apéro mousse qui fut un moment assez épique pour tout le monde.

Photo : Loic LM

Des points négatifs ? Pas vraiment… Pas de bagarre, pas de blessé, pas de coma, pas de vol. Ah si des vols, du PQ et des morceaux de pains parce que on voulais aller aux toilettes ou qu’on avait faim ! Mais ce dernier point n’est pas forcément une mauvaise chose. Grace à ce régime forcé, on n’a même pas grossi à cause de l’alcool. Et pour ça de la part de toutes les filles MERCI.

Bref, une chose est sur, c’est que le WEI restera un moment magique de nos années étudiantes.

Les indispensable du WEI 2012

Une chanson: Gangnam style

Un déguisement: Borat

Un truc imprévisible: le toit du car qui s’envole

Un mot: Fabulous

Un autre mot: Innoubliable

Photo : Loic LM

Al

WEI 2012 : J-7

Le week-end d’intégration arrive les amis, plus qu’une petite semaine pour se préparer physiquement, mentalement à passer un week-end mémorable ! Il ne faudra pas oublier vos déguisements les plus déments, je m’attends à voir des costumes de super-héros allant de Superman à Hulk sans oublier… Catwoman.
Et pour la soirée bling-bling, j’espère en voir de toutes les couleurs!

Le week-end se déroulera dans un lieu tenu secret, inutile de vous dire que les rumeurs vont bon train et que les destinations plausibles sont multiples. On sait que c’est à environ 5 heures de route et que le site est équipé d’une piscine d’un lac et de bungalows. Serait-ce Center Parc ? Je ne pense pas.

Mais à quoi peut-on s’attendre ? Aucune idée… Le BDE est trop fort pour nous et a réussi avec succès à ne pas divulguer la destination. Plus qu’une semaine avant de savoir, ma patience commence à atteindre ses limites.

Entre le WEI et la soirée d’inté l’année s’annonce dors et déjà fatiguante

Mot d’ordre du week-end : « s’intégrer qu’importe la manière ». Il faudra donner de votre personne afin que ce week-end soit mémorable. C’est une occasion qui se présente que peu de fois dans votre vie alors ne la loupez pas.

Je vous retrouve dans un peu plus d’une semaine et après le WEI pour un petit (grand) débriefing.

Sam’

NDLR : plus d’info sur le WEI 2012 dans l’interview de Rémy Abouchakra (publiée le dimanche 14/10)

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑