Recherche

Tag

WEI

How to be a Surweivor ?

Le Vendredi 29 Septembre, plusieurs centaines d’étudiants se sont retrouvés devant l’IUT avec un seul et même objectif en tête : celui de profiter d’un week-end bien mérité, rythmé par de nouvelles rencontres et de nombreuses activités, organisé par le BDE Insaisi Squad.

C’était bien l’heure du WEI, événement très attendu par tous les Cartésiens !

Lire la suite

Publicités

FABULOUS WEI 2014 J-1

On l’attend tous depuis le début de l’année, il nous fait même frémir et languir d’impatience, des mystères planent au dessus de cet évènement tant attendu par tous les cartésiens de l’IUT : c’est bien évidemment le Fabulous WEI 2014 !

Notre bien aimé BDE Fabulous nous réserve un grand spectacle plein de surprises : le lieu de ce week-end ainsi que les Miss et Mister WEI 2014 !

On sait déjà tout sur les activités proposées tout au long de ce rendez-vous : pool party, apéro mousse, blob jump, paintball, olympiades et j’en passe !

TC, GEA, INFOCOM, INFO, STID, entre première et deuxième année, tout le monde sera mélangé pour un week-end de pure folie !

Mais attention, un tel rendez-vous nécessite un minimum d’organisation.

Du coup, on vous a fait une petite liste :

UN DUVET : Oui, je sais, tu ne comptes pas dormir et c’est bien la preuve que les élèves de l’IUT Paris Descartes sont les plus chauds, mais bon, un duvet c’est cool quand même, rien que pour le geste, ne le dédaigne pas.

TON MAILLOT DE BAIN : En priant qu’il fasse beau, mais même si il pleut, je suis certaine que tu ne résisteras pas à l’appel de la piscine.

 piscine

UNE SERVIETTE : Après la douche, mais surtout après une bonne petite session piscine, la serviette, c’est indispensable. Alors oui, ça tombe sous le sens, mais je fais partie des personnes qui pourraient l’oublier, et parfois j’aime bien me réconforter en pensant que je ne suis pas la seule.

DE L’EAU : Source de vie… 1l d’eau avant de dormir (ou n’importe quand, si tu ne dors pas), je vous dévoile le secret pour éviter la gueule de bois désagréable du matin, et être bien frais afin de profiter de toutes les attractions que nous a concocté notre gentil BDE.

eau

DES VIVRES : Le lieu étant tenu secret, nous ne savons pas combien de temps nous allons devoir nous ambiancer dans le car, donc prévois ton sandwich, ta salade, tes chips, ton saucisson, peu importe, mais nourris-toi. Et prends en aussi pour le reste du séjour ! Pour l’apéro… ou n’importe quand en fait.

sandwich_insolite_041 sandwich_insolite_036 sandwich_insolite_033

DU PAPIER-TOILETTE : Toi même tu sais.

DES BILLETS VERTS : Au cas où, on ne sait jamais.

pq_insolite013

TON TICKET-CASH : La caution du bus, non négociable et assez crucial, tu n’as pas le droit d’oublier, et achète-le bien avant le départ de préférence, sinon c’est l’embouteillage au bureau de tabac et ça nous met en retard, alors qu’on ne veut pas perdre une seule minute de ce WEI qui s’annonce au delà de toutes les folies déjà existantes.

nouveau-ticket-Cash-500-000-euros

TES DEGUISEMENTS : Lâche toi le premier soir, c’est thème libre, éblouis nous ! Enfin, sois le déguisement en C le plus cool/sexy/drôle/étonnant/beau, je te fais confiance. Et si tu manques d’idées, Topito a fait un petit top rien que pour nous : http://www.topito.com/top-deguisements-plus-ingenieux-pour-halloween

Voilà, maintenant vous êtes fin prêts. Je suis fière de vous. ÇA VA ÊTRE LE FEU ! On se retrouve à l’open bar !

La rédac

WEI Paris Descartes 2012 : V.I.E (Very important event)

Vendredi 19 octobre 2012 à l’IUT Paris Descartes, on ressentait comme un air de vacances, les gens se trémoussaient dans les couloirs avec de grosses valises, on entendait qu’un seul mot raisonner dans toutes les bouches :  « WEI » et tous les superlatifs qui vont avec.

Et oui, c’était le weekend end que tout le monde attendait depuis un bon bout de temps, et autant vous le dire, il n’aura déçu personne ! Si quelqu’un n’a pas trouvé ce weekend end inoubliable, dantesque, monstrueux, amazing comme on dit : qu’il se manifeste maintenant ou qu’il se taise à jamais !

Le départ en car a eu lieu sur les coups de 19H. Aviez-vous déjà vu un car se transformer en boite de nuit ? Moi non. J’en ai fait l’expérience et cela restera un souvenir mémorable, tout cela grâce à seulement quelques verres d’eau (vraiment pas beaucoup, mais ils ne contenaient manifestement pas que de l’eau).  L’ambiance était au rendez-vous : musique à fond, personnes déchaînés qui se déhanchaient tout le long de l’allée ainsi que de légers bizutages.

Au passage, petite dédicace pour mon car, le « Flamingo », où il y a eu, et de loin, la meilleure ambiance, il était rempli d’INFO-COM. Ceci explique cela. Le car a même roulé en décapotable l’espace de quelques minutes. En effet, on a longtemps cru que le toit s’était envolé, il s’est avéré qu’il avait seulement coulissé. Une belle frayeur mais sans conséquence !

Les arrêts sur l’autoroute resteront mythiques : plus de 400 Cartésiens sortaient simultanément des cars, je vous laisse imaginer le bordel que ça pouvait être.

Passons maintenant au descriptif des soirées !

Arrivé à quatre heures du matin sur le site du WEI (en Auvergne près d’Aurillac), on aurait pu pensé que la soirée était terminée, mais non, détrompons-nous, elle ne faisait que commencer ! Juste le temps de découvrir notre bungalow, d’y poser nos affaires et d’enfiler sa tenue Bling-Bling / Las-Vegas la plus folle et nous voilà fins prêts pour la première soirée du WEI. Tout le monde a sû jouer le jeu et s’approprier ce thème à sa manière : costards, lunettes de rappeur américains, chaînes en or façon « Cainri » et déguisements aux couleurs extravagantes étaient de sortie !

La soirée du samedi fut très longue et commença très tôt. En effet, un apéro mousse était prévu dès 16h30, histoire de se mettre doucement dans l’ambiance avant la plus grosse soirée du WEI (thème libre). Les déguisements les plus fous étaient de sortie : j’ai vu des anonymous, des supers-héros, des plombiers, des travestis, j’ai même vu Borat (je lui délivre ma palme du déguisement le plus osé, voyez ci-dessous). Les filles ont également su m’épater en se transformant en Catwoman ou encore Lara Croft.

« We are legion… »

Inutile de préciser que ces soirées étaient en open-bar, à notre plus grand bonheur et que l’ambiance était exceptionnelle : les gens ont dansé jusqu’à l’aube et regorgeaient d’énergie ! La chorégraphie de Gangnam style restera à mes yeux la plus suivie et la plus drôle.

Le samedi après-midi, le site s’est transformé en une énorme aire de jeux pour grands enfants : on pouvait ainsi trouver les célèbres combats de sumos, le baby-foot humain ( je n’avais jamais songé à l’existence de ce jeu, pas même dans mes rêves les plus fous) sans oublier le « relais téquila ». A la fin de cette après-midi, une photo générale fut prétextée, afin que tout le monde, absolument tout le monde soit réuni au même endroit, afin de lancer une bataille générale où l’on pouvait voir voltiger des œufs dans les airs pendant que d’autres se faisaient renverser des sachets de farine sur la tête et asperger de mousse à raser.

Tout ce weekend end a donc été épique et mémorable grâce à l’organisation du BDE, qui fut, il faut le dire, parfaite. Ils ont su faire preuve de créativité et donner de leur personne afin que ce WEI soit à jamais gravé dans nos mémoires et qu’on puisse en profiter au maximum. Néanmoins, petite nuance à apporter : on n’a pas manqué d’alcool, c’est une certitude, en revanche, des repas plus copieux n’auraient pas été de trop. On remercie donc tous le BDE de Descartes sans qui un tel WEI n’aurait jamais été possible.

Doit-on qualifier ce weekend end d’intégration ou plutôt de désintégration ? J’y ai beaucoup réfléchi et je peux vous dire que la limite entre les deux n’est pas très claire.

On remet ça vendredi soir avec la soirée d’intégration, qui, elle aussi, risque d’être fortement mouvementée !

Photo : Loic LM

 Sam’

WEI –> GirlsTeam

Cet article s’adresse tout spécialement aux filles du WEI ! Mais tous les lecteurs sont vivement invités à le lire.

ENJOY!

Écrire un article sur le WEI, mais quelle idée..! J’ai du mal à me souvenir de tous les évènements (comme la plupart d’entre vous je suppose) alors les raconter… Mais je vais faire tout mon possible pour vous faire revivre encore un court moment ce Week-End Fabulous.

Qui avait dit que 7h de car c’était chiant ? Pas nous en tout cas ! A peine rentrées dans le car, le WEI commençait ! Trajet rythmé par des déhanchés debout sur les sièges, des bizutages et beaucoup d’alcool ! Sans oublier les arrêts pipi avec les fumigènes !

Photo : Loic LM

Passons au thème qui nous intéresse le plus… les mecs ! Non, je rigole (après on s’étonne qu’on nous appelle les « nympho-conne ») : LES SOIREES !

Première soirée bling bling- las Vegas.

T’as déjà vu une soirée qui commence à 4h ? Non ? Grace au WEI moi oui ! Et c’était cool ! Bon j’avoue qu’après le car tout le monde n’étais pas forcément très frais mais on est là pour s’amuser ! Alors celles qui sont allées se coucher, je leur dit : Merde les filles c’est une fois dans votre vie. Bon après chacune fait comme elle l’entend !

Deuxième soirée thème libre.

Selon moi, meilleure moment du week end. Pourquoi ? Parce que elle marquait la fin de ce merveilleux we et le début de la vie étudiante pour toutes les premières années car ça y est nous étions INTÉGRÉES ! L’ambiance, les déguisements, les INFO-COM, les TC, Les GEA, les INFOS, les STID, le BDE… Tout était Ouf !

Mais le Wei c’était aussi un samedi aprèm de jeux et de bizutages. J’ai particulièrement aimé le relais-téquila et le babyfoot géant ! Je précise que j’ai perdu aux deux. Pour le bizutage, je n’en dirai pas plus afin de laisser la surprise aux futures premières années. Tout ce que je peux dire, c’est que ça fait un bon masque pour les cheveux et le visage. Il y a aussi eu l’apéro mousse qui fut un moment assez épique pour tout le monde.

Photo : Loic LM

Des points négatifs ? Pas vraiment… Pas de bagarre, pas de blessé, pas de coma, pas de vol. Ah si des vols, du PQ et des morceaux de pains parce que on voulais aller aux toilettes ou qu’on avait faim ! Mais ce dernier point n’est pas forcément une mauvaise chose. Grace à ce régime forcé, on n’a même pas grossi à cause de l’alcool. Et pour ça de la part de toutes les filles MERCI.

Bref, une chose est sur, c’est que le WEI restera un moment magique de nos années étudiantes.

Les indispensable du WEI 2012

Une chanson: Gangnam style

Un déguisement: Borat

Un truc imprévisible: le toit du car qui s’envole

Un mot: Fabulous

Un autre mot: Innoubliable

Photo : Loic LM

Al

Rémy Abouchakra : l’homme qui va vous éclater

A J-6 du WEI 2012 les esprits s’agitent. Alors que le suspens est à son comble seul un homme peut nous éclairer sur ce qui nous attend le week end prochain : Rémy Abouchakra, président du BDE Fabulous. Rémy est étudiant en 2ème année de Tech de Co, il préside aussi le BDE Tech’off. Autoentrepreneur, organisateur de soirées et promoteur du Privilège, notre président travaille aussi en tant qu’agent immobilier chez Orpi. Malgré notre interrogatoire musclé, celui-ci maintient ne pas prendre de substances.

Sans plus attendre, les révélations du « guru » de l’IUT Paris Descartes :

« – Quelles étaient tes motivations lorsque tu t’es présenté au BDE général ?

Je me suis présenté pour moi bien sûr, mais surtout pour les autres. Je trouvais que quelque chose n’allait pas et qu’il fallait changer la norme en terme de soirées.

– C’est-à-dire ?

On voulait donner de plus beaux événements aux étudiants, on voulait les faire rêver. C’est pour ça qu’on a décidé de commencer l’année avec la soirée d’inté qui se déroulera dans un loft et pas dans une boîte classique. On a aussi prévu de nouvelles animations comme les canons à CO², le bar sexy et surtout le petit train qui évitera aux étudiants de se rendre à pied depuis le métro jusqu’au loft my boat.

En plus on a apporté des nouveautés comme le système de cotisations qui n’existait pas avant. Le partenariat bancaire avec le LCL Mirabeau a quant à lui, été optimisé.

– Quels sont tes projets pour le BDE général cette année ?

En ce qui concerne les soirées on a déjà développé plusieurs partenariats avec des boîtes pour avoir des entrées gratuites. Il y a notamment le Queen, où une soirée sera organisée en novembre, et le Baroque, qui vise une clientèle plus « chic ». D’autres soirées gratuites et des afterwork sont prévus. Elles auront lieu à raison d’une à deux fois par mois.

D’un autre côté on voudrait aussi organiser plus d’événements culturels et de sorties sportives. Il y a déjà eu France/Japon, d’autres événements sont à venir : une sortie à Disney Land à tarif préférentiel, des voyages, notamment à Amsterdam, etc… En ce moment on est en pourparlers pour le ski et la soirée de Noël.

Au BDE général le travail ne s’arrête jamais.

Evidemment on travaille encore sur le WEI, qu’on a commencé à préparer au mois de Juin avec mon équipe.

– Quel est le rôle de ton équipe dans la préparation du WEI ?

Thomas s’est occupé de tout ce qui est informatique : le site internet, les bases de donnés des inscrits, des cotisants… Aléna s’est occupée de la com’. Elle a fait des affiches, très belles d’ailleurs et elle s’est occupée de la com’ sur Facebook. C’est aussi elle qui a fait la répartitions des bungalows. Florian passait l’info chez les alternants et Yann, avec son charisme nonchalant, nous a ramené du monde tel un bon rasta RP [rires].

De manière générale chaque membre du BDE a son importance. Il n’y a pas de politique de dictature, chaque proposition est en pourparlers avec tous les membres du BDE.

– Combien d’inscrits avez-vous ?

410 personnes, et il y a 20 filles de plus que de garçons. On pensait pas faire autant de vente : l’année dernière on était seulement 300 à partir.

– En ce qui concerne le programme, qu’est ce que vous nous réservez ?

Les maîtres mots sont festif et sportif.

Le site est très vaste, ce qui permettra de mettre en place beaucoup d’activités de plein air. Il y a un terrain de beach volley, deux terrains de tennis, une piscine… En ce qui concerne les logements, il y a trois gîtes de 300m², un village et un demi village pour les étudiants de première année. Les étudiants en deuxième année ont un village entier plus un demi village.

Le samedi après midi il y a un grand baby foot de prévu et plein d’autres surprises encore… Les deux soirées seront déguisées et open bar : nos dépenses alcool sont de 5000 euros, c’est plus que l’année dernière.

Pour immortaliser tout ça on a fait venir un photographe et un cameraman qui réalisera un mini-film. Le film sera projeté lors d’une soirée Tech’off le mois suivant.

– Deux soirées open bar : tu n’as pas peur des débordements ?

Si toujours, mais c’est pour ça que le staff sera présent. L’alcool sera servi par des membres du BDE qui recevront une formation spéciale. Ils n’auront pas le droit de boire et s’occuperont de gérer les personnes trop alcoolisées. Si les membres du BDE viennent c’est avant tout pour encadrer le WEI et veiller à ce que tout ce passe bien. D’ailleurs c’est aussi le staff qui animera les activités dans les cars et sur le site.

– Est-ce qu’il n’y a pas un risque que les étudiants de première année restent entre eux ?

Non parce qu’il y a quand même un nombre important de deuxième année donc les échanges seront nombreux. En plus on va lancer les parrainages pendant le WEI. Les parrains et marraines trouveront leurs filleuls au cours d’un jeu dont je ne dévoilerai pas le déroulement.

Comme tout le monde ne sera pas présent au WEI on fera la suite des parrainages pendant la soirée d’inté. Après la soirée on récupèrera les listes des personnes qui ne sont pas encore parrainées et on leur trouvera quelqu’un. Au final chaque étudiant de permiere année aura un parrain ou une marraine.

– Le WEI, le chouchoutage des premières années… Tout ça c’est bien mais qu’est ce que vous prévoyez pour les deuxièmes années qui veulent se la coller une dernière fois avant de quitter l’IUT ?

C’est à celà que servira le week-end de désintégration [rire]. Il sera sûrement organisé à Barcelone et cette fois ce sera au tour des deuxièmes années d’être mises à l’honneur.

– Maintenant on passe aux questions bonus :

Les 3 bonnes raisons de t’avoir élu comme président du BDE général :

[rire]. L’expérience, le sérieux et la nouveauté.

En 3 mots la vie d’un président de BDE :

Baiser, Baiser, Baiser ! [un bon fou rire plus tard] Non je rigole. Etre à l’écoute, savoir mener son équipe et être prévoyant.

Si tu pouvais au choix :

– privatiser l’IUT pour un bataille de farine géante,

– organiser une soirée pyjama au Redlight,

– organiser une tombola géante avec la présidente du BDE infocom en 1er prix,

1ere proposition.

Très bien, merci Rémy.

Merci à toi. »

Thomas.
PS : retrouvez tous les événements organisés par le BDE général sur http://www.bdefabulous.fr/

WEI 2012 : J-7

Le week-end d’intégration arrive les amis, plus qu’une petite semaine pour se préparer physiquement, mentalement à passer un week-end mémorable ! Il ne faudra pas oublier vos déguisements les plus déments, je m’attends à voir des costumes de super-héros allant de Superman à Hulk sans oublier… Catwoman.
Et pour la soirée bling-bling, j’espère en voir de toutes les couleurs!

Le week-end se déroulera dans un lieu tenu secret, inutile de vous dire que les rumeurs vont bon train et que les destinations plausibles sont multiples. On sait que c’est à environ 5 heures de route et que le site est équipé d’une piscine d’un lac et de bungalows. Serait-ce Center Parc ? Je ne pense pas.

Mais à quoi peut-on s’attendre ? Aucune idée… Le BDE est trop fort pour nous et a réussi avec succès à ne pas divulguer la destination. Plus qu’une semaine avant de savoir, ma patience commence à atteindre ses limites.

Entre le WEI et la soirée d’inté l’année s’annonce dors et déjà fatiguante

Mot d’ordre du week-end : « s’intégrer qu’importe la manière ». Il faudra donner de votre personne afin que ce week-end soit mémorable. C’est une occasion qui se présente que peu de fois dans votre vie alors ne la loupez pas.

Je vous retrouve dans un peu plus d’une semaine et après le WEI pour un petit (grand) débriefing.

Sam’

NDLR : plus d’info sur le WEI 2012 dans l’interview de Rémy Abouchakra (publiée le dimanche 14/10)

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑